Actualités viticoles

Fête de la Gastronomie L’armagnac récompense les gourmets

Publié le mardi 06 septembre 2011 - 14h58

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Le Bureau national interprofessionnel de l’armagnac (BNIA) a été sélectionné pour participer à la première fête de la Gastronomie, le 23 septembre. Il organise un jeu concours qui permettra de gagner des repas gastronomiques.

Fête de la Gastronomie : L’armagnac récompense les gourmets. © Collection BNIArmagnac

Fête de la Gastronomie : L’armagnac récompense les gourmets. © Collection BNIArmagnac

La cible visée par cette opération de communication est plutôt jeune, puisque le média choisi pour lancer ce premier jeu concours est une page Facebook, spécialement créée pour l’occasion.

Le principe est simple. Pour participer, il suffit qu’un groupe d’amis, de six à quatorze personnes, aille manger au restaurant*, le 23 septembre prochain, qu’ils prennent une photo de leur petite troupe attablée et qu’ils la postent sur la page Facebook du BNIA, accompagnée de la note du restaurant.

Il ne leur restera plus qu’à attendre le tirage au sort, le 31 octobre, pour savoir s’ils ont gagné l’un des cinquante coffrets cadeaux « L’incontournable » du réseau Châteaux & hôtels collection, offerts par la filière.

Ces coffrets donnent droit à un repas pour deux personnes (un plat et un verre de vin), d’une valeur de 70 euros, dans une trentaine d’établissements de l’enseigne en France. Le coût de l’opération pour le BNIA est ainsi de 3 500 euros.

« Avec les coffrets cadeaux, nous offrons également un coupon « surprise armagnac » qui permettra aux lauréats de déguster un cocktail à l’armagnac ou un armagnac en digestif », précise Sandra Lemarechal, chargée de la promotion et du marketing au BNIA.

Pour faire connaître son opération, le BNIA communiquera dans les médias, mais surtout directement sur Facebook et sur le site internet de la fête de la Gastronomie.

Organisée à l’initiative des professionnels de la restauration, cette fête qui devrait avoir lieu chaque année le premier jour de l’automne, vient célébrer l’inscription du « repas gastronomique des Français » au patrimoine immatériel et culturel de l’Unesco.

* Le ticket minimum, lors du repas du 23 septembre, devra être de 15 euros par personne.

F. J.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin