Actualités viticoles

Export  Des chiffres encourageants au premier semestre

Publié le lundi 14 septembre 2015 - 14h33

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Pendant les six premiers mois de 2015, les exportations de vins et spiritueux ont atteint 5,2 milliards d’euros, selon la FEVS. C’est 10 % de plus que l’année dernière à la même époque.

Les exportations de vins français se portent bien au premier semestre 2015. © P. ROY

Les exportations de vins français se portent bien au premier semestre 2015. © P. ROY

Avec 3,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires enregistré au premier semestre 2015, selon les résultats de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS), les exportations françaises de vin réussissent une belle performance, avec une augmentation de 7 % par rapport à la même période l’année dernière.

À eux seuls, les mousseux réalisent 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, notamment grâce au champagne (+9 % en valeur), qui représente 90 % de ce résultat. Les mousseux participent également à la dynamique, avec la même progression en valeur. Les vins tranquilles connaissent, quant à eux, une croissance plus douce, avec une hausse de 6 % en valeur, mais des volumes en retrait de 3 %. Ce qui confirme une tendance observée depuis quelques années et que rien ne semble inverser.

Pour Pierre Genest, directeur de la FEVS, il convient de tempérer ces résultats positifs. « Les profils d’exportation sur une année donnée varient de façon importante d’un marché à l’autre. Il est donc difficile d’interpréter ces évolutions constatées sur le premier semestre de façon homogène, quel que soit le marché. Il est encore plus compliqué d’extrapoler ce qui pourrait se passer jusqu’à la fin de l’année. »

ÉTATS-UNIS ET CHINE : DES MARCHÉS PORTEURS

L’analyse par marché confirme un tableau esquissé depuis plusieurs mois. L’Amérique du Nord, dopée par les expéditions de cognac et champagne, est en forte progression de 29 % en valeur. L’Asie, elle, est en hausse de 13 % en volume et de 12 % en valeur, avec les marchés de la Chine, de Hongkong, de Corée et du Japon qui se développent. Marché ultra-mature, l’Union européenne se montre beaucoup plus calme, avec une augmentation de 2 % des expéditions et un recul important des volumes de 7 %. En Afrique, les exportations croissent très légèrement de 1,4 % en valeur et de 0,6 % en volume.

Au total, les exportations de vins et des spiritueux atteignent 5,2 milliards d’euros (+10 %). Christophe Navarre, président de la FEVS, s’en félicite : « La reprise des exportations est une bonne nouvelle. Le premier semestre 2015 nous permet de retrouver un niveau proche de celui de 2013. Pour autant, il nous faut rester prudent, car le contexte mondial demeure assez volatil et crée de l’incertitude sur les marchés. En outre, il nous faut veiller à ce que l’effet prix, lié à de faibles disponibilités, ne vienne pas pénaliser le positionnement concurrentiel de nos produits. »

Marion Ivaldi
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Cognac
Les exportations repartent à la hausse

Publié le 28 mai 2015

Bordeaux 
Les investisseurs chinois touchés par le recul des exportations

Publié le 16 mars 2015

Exportations
Une année 2014 « compliquée »

Publié le 11 février 2015

Exportations 
Les effervescents en grande forme

Publié le 29 janvier 2015

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin