Actualités viticoles

Exclusif Sept sécateurs à l’essai

Publié le mardi 11 février 2014 - 15h44

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

De mi-décembre à mi-janvier, quatre tailleurs expérimentés ont testé pour « La Vigne » sept sécateurs récents du marché. Les trois principaux constructeurs – Felco, Infaco et Pellenc – se démarquent en raison de la légèreté, de la maniabilité et de la vivacité de leurs outils. Le japonais Ars s’affirme en outsider.

Chaque testeur a eu chacun des sept sécateurs en main pendant une journée. © P. ROY

Chaque testeur a eu chacun des sept sécateurs en main pendant une journée. © P. ROY

Pendant treize jours, de mi-décembre à mi-janvier, quatre tailleurs de l’entreprise prestataire de services Aquitaine Viti Services (AVS), basée en Gironde, et un journaliste de « La Vigne » ont testé sept sécateurs. Que des modèles nouveaux ou récents :

- l’outil japonais Ars EP 700, nouveau venu sur le marché de l’électrique,

- le tout dernier modèle PS 100 Optima de l’Espagnol Arvipo,

- le sécateur chinois Bacchus LB 43A, distribué par Automax,

- le Felco 801, premier modèle viticole 100 % Felco,

- l'Electrocoup F 3010 d’Infaco, équipé de son nouveau gant de sécurité souple et léger,

- le Lixion Evolution de Pellenc,

- le ZT 40 de l’Italien Zanon.

Chaque testeur a eu chacun des sept sécateurs en main pendant une journée. « La Vigne » et AVS ont également mesuré l'autonomie des batteries, pesé ces outils, évalué leur puissance de coupe et la robustesse des lames.

Notre test souligne les efforts déployés par les marques pour proposer des équipements de plus en plus confortables et des batteries de plus en plus légères. Nous mettons en évidence les points forts, mais aussi les points faibles des sécateurs Felco, Infaco et Pellenc, qui dominent le marché. Nous révélons une surprise : le sécateur nippon Ars

Enfin, nous soulignons l’intérêt, et surtout les marges de progrès, à réaliser par les marques Zanon, Arvipo et Bacchus pour proposer des équipements plus performants.

Retrouvez tous les résultats de ce vaste essai dans le dossier de février de « La Vigne » (n° 261) expédié le 12 février à tous nos abonnés.

Visionnez les vidéos des sept sécateurs au travail dans une parcelle de merlot taillée en guyot le 8 janvier 2014 en Gironde.

- Infaco Electrocoup F3010 : le sécateur qui va comme un gant (vidéo visible par tous)

- Pellenc Lixion Evolution : un sécateur puissant et progressif (vidéo réservée aux abonnés)

- Bacchus LB 43 A : un sécateur lourd et lent (vidéo réservée aux abonnés)

- Arvipo PS 100 : un sécateur robuste mais pesant (vidéo réservée aux abonnés)

- Zanon Tigre ZT 40 : un sécateur ergonomique mais un peu mou (vidéo réservée aux abonnés)

- Ars EP 700 : un sécateur simple, cousin du Lixion de Pellenc (vidéo réservée aux abonnés)

- Felco 801 : un sécateur compact et très vif (vidéo réservée aux abonnés)

Martin Caillon

Ces articles peuvent également vous intéresser

Machinisme
Pellenc dévoile sa nouvelle gamme Optimum

Publié le 06 septembre 2013

Épampreuse Infaco 
« Une machine facile à prendre en mains »

Publié le 04 juin 2013

Outillage 
Des sécateurs garantis « Origine France »

Publié le 27 septembre 2012

Rachat 
Roger Pellenc revient sur les raisons de son choix

Publié le 28 octobre 2011

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin