Actualités viticoles

Élections européennes  La Cnaoc interpelle les candidats

Publié le mercredi 30 avril 2014 - 15h37

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La Confédération nationale des syndicats d’appellation vient d’envoyer un courrier aux candidats aux élections européennes. Elle les avertit des dossiers qu’ils auront à traiter et leur demande leur soutien contre toute nouvelle tentative de réforme en profondeur du secteur et pour défendre les AOC.

La Cnaoc a adressé un courrier aux candidats aux élections européennes du 25 mai pour les exhorter à défendre les AOC. © J.-C. GUTNER

La Cnaoc a adressé un courrier aux candidats aux élections européennes du 25 mai pour les exhorter à défendre les AOC. © J.-C. GUTNER

Un courrier est parti mardi 29 avril de la Cnaoc à l’attention des candidats aux élections européennes qui se tiendront le 25 mai. Cette lettre leur rappelle combien « les décisions du Parlement européen ont joué durant [la] dernière législature un rôle essentiel dans la défense [du] secteur » des vins d’appellation. Et de citer le dossier du coupage du rosé et le maintien d’un instrument de régulation des plantations de vignes…

Le courrier est accompagné d’un dossier de six pages intitulé « Les défis dans le secteur du vin pour le prochain parlement ». Là, la Cnaoc détaille « quelques exemples » de sujets sur lesquels elle espère le soutien des parlementaires. Et d’énumérer les préconisations suivantes : « refuser une nouvelle réforme en profondeur du secteur », « rejeter si nécessaire le projet d’acte délégué relatif aux autorisations de plantations de vignes », « protéger les AOC sur internet (.vin et .wine) » et maintenir l’intergroupe Vin.

PÉDAGOGIE

Chacun de ces « défis » est expliqué au travers d’un ou deux paragraphes expliquant la problématique posée et le pourquoi de la prise de position de la Cnaoc. Une pédagogie que salueront sûrement les futurs députés, car les députés actuels semblent l’avoir appréciée.

Lors de son dernier congrès, organisé mi-avril en Avignon (Vaucluse), la Cnaoc avait invité plusieurs parlementaires européens qui, pour l’occasion, avaient salué « tout le travail de pédagogie » mené par la confédération pour leur « expliquer les enjeux des projets » sur lesquels ils sont amenés à voter.

Aurélia Autexier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Droits de plantation
1700 délibérations pour Dacian Ciolos

Publié le 14 mars 2012

Droits de plantation
12 voix de plus contre la libéralisation

Publié le 30 novembre 2011

Droits de plantation
Les élus des régions viticoles se mobilisent

Publié le 13 octobre 2011

Droits de plantation
Dernière ligne droite pour les lobbyistes

Publié le 11 juillet 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin