Actualités viticoles

Économie collaborative  Un site pour partager le matériel agricole

Publié le vendredi 16 octobre 2015 - 10h17

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le site WeFarmup.com propose aux agriculteurs et aux viticulteurs de louer leur matériel sous-utilisé à ceux qui en ont besoin.

WeFarmUp.com, le premier site de partage de matériels agricoles. © WEFARMUP

WeFarmUp.com, le premier site de partage de matériels agricoles. © WEFARMUP

L’économie du partage a vraiment le vent en poupe. Et les sites qui mettent en relation les particuliers pour louer voitures, appartements ou encore outils de bricolage connaissent un franc succès. Laurent Bernède, agriculteur et concessionnaire, a donc eu l’idée de décliner le concept auprès des agriculteurs et des viticulteurs pour de la location de matériel.

UNE DEMANDE AU RENDEZ-VOUS

« Les machines agricoles coûtent cher et sont souvent sous-utilisées. Celles qui ne fonctionnent que quelques jours par an sont légion. Pour limiter leur endettement, les agriculteurs peuvent donc louer leurs équipements et permettre ainsi aux agriculteurs qui n’ont pas les moyens d’investir d’accéder à des équipements modernes », explique-t-il. C’est ainsi que WeFarmUp.com a vu le jour.

Ouverte depuis une semaine, la plateforme suscite l’intérêt avec 5 000 à 7 000 vues quotidiennes. Trente à quarante professionnels s’y inscrivent déjà chaque jour. Il faut en effet créer un compte pour accéder aux offres. Les propriétaires de matériels remplissent une fiche de présentation : équipement proposé, état, plage pendant laquelle l’outil est disponible, etc. Ils fixent le prix de la location (forfait à la journée) et le montant de la caution. « Les prix pratiqués sont généralement plus bas que ceux du marché classique », précise le concepteur du site.

TRANSACTION SÉCURISÉE, MATÉRIEL ASSURÉ

Une fois inscrit sur le site, l’exploitant à la recherche de matériel peut consulter les offres. Il sera mis en relation avec le propriétaire de l’outil qui l’intéresse par WeFarmUp, lequel s’occupe de la transaction. Lorsque la réservation est validée, l’agriculteur peut venir chercher le matériel moyennant un chèque de caution. Le site reverse ensuite le montant de la location au propriétaire.

WeFarmUp.com sécurise les transactions sur lesquelles il prend un petit pourcentage. Pour garantir la tranquillité des propriétaires, le site a noué un partenariat avec Groupama, qui assure chaque location.

Ensuite, à l’instar des autres sites d’économie collaborative, propriétaires et locataires peuvent s’évaluer. Comme chaque utilisateur doit donner son numéro de Siret pour s’inscrire, il ne peut pas créer plusieurs comptes. S’il obtient une mauvaise note, il aura du mal à refaire des affaires sur le site…

Christelle Stef
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Communication 
Trois JT pour un château

Publié le 27 août 2015

Autorisations de plantation 
Création d’un site internet dédié

Publié le 29 décembre 2014

Loi Évin 
Vin & Société demande une clarification

Publié le 11 juin 2014

Litige 
Quand Mouton Rothschild attaque un Mouton bourguignon

Publié le 14 avril 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin