Actualités viticoles

Droits de plantation La République tchèque s’oppose aussi à leur libération

Publié le vendredi 10 juin 2011 - 13h49

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le 31 mai dernier, la République tchèque a rejoint le front des Etats membres qui s'opposent à la libéralisation des droits de plantation. Le gouvernement tchèque, dans un communiqué de presse, s'est prononcé contre la disparition de ce mécanisme de régulation du potentiel de production en viticulture.

Aujourd'hui onze Etats membres, soit 182 voix, sont donc officiellement opposés à la libéralisation des droits de plantation annoncée au 1er janvier 2016. Cela renforce la minorité de blocage déjà établie. Cependant pour parvenir à une majorité qualifiée au conseil, il faut encore trois Etats membres et soixante-treize voix.

(Source Cnaoc)

Ces articles peuvent également vous intéresser

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin