Actualités viticoles

Côtes du Rhône 20 millions de ceps touchés par le gel

Publié le mardi 26 juin 2012 - 17h38

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Selon une enquête du Syndicat général des vignerons des côtes du Rhône, 20 millions de ceps seraient morts du gel cet hiver. Une procédure de reconnaissance en calamité agricole est engagée pour venir en aide aux viticulteurs victimes de cette catastrophe.

Côtes du Rhône : nouveau bilan du gel d’hiver. © SERVICE TECHNIQUE INTER-RHÔNE

Côtes du Rhône : nouveau bilan du gel d’hiver. © SERVICE TECHNIQUE INTER-RHÔNE

Après le débourrement chaotique de ce printemps causé par le gel d’hiver, le Syndicat général des vignerons des côtes du Rhône a lancé une enquête auprès des viticulteurs de sa région pour évaluer la mortalité des ceps. Les premiers résultats, arrêtés au 18 juin, sont alarmants.

À cette date, le syndicat avait dépouillé les réponses d’un quart de ses adhérents, cultivant 19 000 ha. 34 % de cette superficie a subi le gel, à des degrés divers. Selon les réponses recueillies par le syndicat, 6,1 millions de ceps seraient morts sur ces 19 000 ha.

Comme toutes les appellations (Côtes-du-Rhône, crus méridionaux, Grignan-les-Adhémar, Ventoux, Lubéron et Costières-de-Nîmes) et toutes les communes sont touchées, on peut estimer, par extrapolation, que 20,5 millions de ceps sont morts à l’échelle des Côtes-du-Rhône et des appellations satellites. À raison d’une densité moyenne de plantation de 4 000 pieds par ha, cela représenterait 5 125 ha de perdus.

41 % des parcelles touchées ont plus de 50 ans. « Au sein de chaque tranche d’âge, c’est le grenache noir qui est le plus représenté : 75 % des surfaces touchées », indique le bilan du syndicat daté du 20 juin.

Les résultats continuent d’affluer. Sans attendre d’avoir toutes les réponses, le syndicat a voulu enclencher la procédure de calamité agricole pour venir en aide aux viticulteurs ayant subi une perte de fonds.

« Le 20 juin, nous avons convié à Avignon (Vaucluse) les responsables professionnels des quatre départements concernés, le Vaucluse, la Drôme, l’Ardèche et le Gard, ainsi que les représentants de l’administration, de FranceAgriMer et de l’Inao », indique Laurent Jeanneteau, directeur du syndicat.

Devant l’étendue des dégâts, les quatre directions départementales des territoires et de la mer (DDTM) ont décidé de lancer la procédure de reconnaissance en calamité agricole.

La commission nationale de gestion des risques statuera le 10 octobre prochain. Si la procédure est ouverte, les viticulteurs touchés pourront bénéficier d’indemnités pour perte de fonds afin de remplacer les souches manquantes.

Les viticulteurs demandent aussi à bénéficier des primes à la restructuration des vignobles pour les vignerons confrontés aux dégâts les plus importants, dans des conditions qui restent à définir.

« Le cépage le plus touché est le grenache, poursuit Laurent Jeanneteau. Une restructuration risque d’entraîner des problèmes de conformité au cahier des charges des Côtes-du-Rhône. Aussi, nous avons demandé à l’Inao une dérogation encadrée et délimitée dans le temps et avec obligation de mise en conformité. » La demande devrait être abordée lors du prochain comité national de l’Inao le 29 juin.

C. Sa.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Droits de plantation
Face à Bruxelles, les sénateurs veulent une initiative « forte »

Publié le 25 juillet 2012

Vigne 
Stéphane Le Foll favorable à la fin des traitements hélico

Publié le 23 juillet 2012

Cognac
La profession se mobilise contre la flavescence dorée

Publié le 16 juillet 2012

Saône-et-Loire
La grêle fait d’importants dégâts

Publié le 04 juillet 2012

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin