Actualités viticoles

Contrats vendanges Victimes de la rigueur budgétaire

Publié le jeudi 11 septembre 2014 - 11h26

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Selon le quotidien « Les Échos » le gouvernement pense à supprimer l’exonération des charges sociales accordée aux contrats vendanges. Une mesure qui, selon le journal économique, permettrait de réaliser 20 millions d’euros d’économies.

300 000 contrats vendangeurs sont signés chaque année. ©S. CHAMPION

300 000 contrats vendangeurs sont signés chaque année. ©S. CHAMPION

La nouvelle dévoilée par « Les Échos » a de quoi inquiéter les vignerons qui font appel aux vendangeurs saisonniers. Selon les informations du journal, le gouvernement, qui souhaite réaliser 21 milliards d’euros d’économies sur le budget 2015, cible les contrats vendanges.

Ces contrats à durée déterminée d’un mois maximum, mais renouvelables sans carence, présentent la particularité de pouvoir être conclus avec des travailleurs déjà salariés par ailleurs. Mais ils bénéficient d’exonérations de cotisations sociales, ce qui a favorisé leur développement. Ainsi, chaque année, 300.000 contrats de ce type sont signés.

ALERTE LANCÉE

La menace qui pèse sur ce contrat ne surprend pas la Cnaoc, qui a appris la nouvelle dans les colonnes du journal économique. « Ce n’est pas la première fois que le gouvernement s’en prend aux contrats vendanges », rappelle Éric Tesson, juriste pour l’organisme. L’alerte est lancée et la Cnaoc entend bien se mobiliser pour conserver cette mesure qui bénéficie aussi bien aux viticulteurs qu’aux vendangeurs saisonniers.

Si le gouvernement va au bout de son projet, les vendangeurs devront se contenter de contrats saisonniers classiques. « Les Échos » révèlent encore que l’exécutif entend aussi faire disparaître les exonérations de charges des employés d’entreprises agricoles. Et de calculer le montant des économies réalisées par ce biais : 40 millions d’euros, dont 20 millions sur les contrats vendanges.

Émilie-Anne Jodier

Ces articles peuvent également vous intéresser

Farming Simulator
Les commentaires (1)

CQFD

mardi 16 septembre 2014 - 20h43

fin de l'exonération des charges ?...retour du travail au noir en force ! Mais les énarques ne comprennent pas cela, trop terre à terre pour eux

moonambel
Voir son profil

Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin