Actualités viticoles

Confusion sexuelle De nouveaux diffuseurs sur le marché

Publié le mardi 20 mars 2012 - 14h41

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le 15 février, Terra Fructi a obtenu l’homologation en France de Isonet LE, un nouveau diffuseur pour la confusion sexuelle qui permet de lutter contre l’eudémis et la cochylis dans les vignes. Il est distribué par la coopérative Les vignerons de Tutiac, basée à Marcillac (Gironde). D’après celle-ci, ces diffuseurs sont 30 % moins chers et plus rémanents que la méthode Rak commercialisée par BASF.

Les Isonet LE ont la forme de spaghetti. Ils sont constitués de deux tubes en plastique rouge de 20 cm de long soudés aux extrémités et contenant les phéromones. Ils s’enfilent sur les sarments de la vigne ou sur les piquets à raison de 500 diffuseurs par hectare. Ils sont fabriqués par la firme japonaise Shin Etsu, la même qui fournit les phéromones à BASF pour la méthode Rak.

Les Isonet LE étaient déjà homologués en Suisse et en Italie. La société Terra Fructi, basée à Fronton (Haute-Garonne), vient d’obtenir leur homologation en France pour lutter contre l’eudémis et la cochylis.

Ces nouveaux diffuseurs sont distribués par la coopérative Les vignerons de Tutiac, située à Marcillac (Gironde). Celle-ci en a déjà vendu pour 1 000 ha cette année.

Les avantages ? « Ces diffuseurs sont commercialisés à moins de 200 €/ha, contre plus de 250 €/ha pour ceux de la méthode Rak de BASF », indique Jérôme Ossard, responsable approvisionnement des Vignerons de Tutiac. Et ils sont plus rémanents d’après les essais réalisés en Suisse et en Italie.

C. S.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Viticulture
Moins de chimie à Savennières-Roche aux Moines

Publié le 28 février 2012

Droits de plantation 
La Slovénie se rallie aux opposants à la libéralisation

Publié le 10 février 2012

Inondations varoises en 2010 et 2011
Vers une indemnisation exceptionnelle

Publié le 10 février 2012

Rapport de l'Inra
Les sols viticoles marqués par l'histoire

Publié le 18 novembre 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin