Actualités viticoles

Concours de Mâcon  Près de 10 000 vins en compétition

Publié le vendredi 25 avril 2014 - 10h43

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le soixantième Concours des grands vins de Mâcon, organisé samedi 26 avril, compte environ 9 300 vins issus de l’ensemble des régions viticoles françaises inscrits.

Créé en 1954 et réservé aux professionnels, le Concours des grands vins de France de Mâcon (Saône-et-Loire) élit chaque année les meilleurs crus du pays et figure parmi les concours les plus anciens et les plus prisés. La soixantième édition va mettre en compétition environ 9 300 vins samedi 26 avril.

Les échantillons représentent l’intégralité des régions vinicoles de France. Les bordeaux sont les plus nombreux, puis viennent les vins de Bourgogne, de la vallée du Rhône, du Val de Loire, du Languedoc-Roussillon, du Beaujolais, d’Alsace, de la Provence-Corse, du Sud-Ouest et enfin les champagnes, les effervescents et les vins de Franche-Comté.

3 000 CUVÉES RÉCOMPENSÉES

Le jury est constitué d’environ 2 400 dégustateurs internationaux, dont 70 % sont issus de la filière vinicole – producteurs, cavistes, sommeliers, etc. Le 30 % restant sont des œnophiles avertis. Les jurés viennent de dix-huit pays différents.

Ce concours décerne aux meilleurs vins de chaque catégorie des médailles d’or, d’argent et de bronze à environ 30 % des échantillons présentés, soit quelque 3 000 cuvées. Plus de 40 millions de bouteilles au total afficheront les macarons du concours.

En 1989, ce concours avait été inscrit au livre Guinness des records comme la plus grande dégustation au monde, avec 10 520 échantillons.

Cédric Michelin avec AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Lutte anticontrefaçon 
Le concours de Bordeaux-Aquitaine adopte des macarons sécurisés

Publié le 29 avril 2014

Champagne 
Création de deux concours internationaux à Reims

Publié le 02 avril 2014

Sud-Ouest
Cahors déguste ses malbecs avec des insectes

Publié le 07 novembre 2013

Alsace
Une université pour promouvoir les « grands vins » français et du monde

Publié le 15 juillet 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin