Actualités viticoles

Communication  Les beaujolais nouveaux s’affirment en 2015

Publié le mardi 05 mai 2015 - 14h53

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les vins du beaujolais nouveau ont plus que doublé leur budget de communication pour l’année 2015. Plus longue, la campagne publicitaire va promouvoir la diversité des vins et mettre en avant les producteurs.

La campagne de communication pour le beaujolais nouveau 2015 a été dévoilée jeudi 30 avril, lors du congrès de l’ODG. Pour relancer des ventes en nette perte de vitesse, les vignerons ont poussé leur interprofession à revoir le budget à la hausse. « De 300.000 euros l’an dernier, nous sommes passés à environ 700 000 euros », a indiqué David Ratignier, responsable professionnel de l’ODG en charge du dossier et venu présenter le nouveau dispositif aux viticulteurs.

Ces moyens financiers vont notamment servir à allonger la durée de la campagne. Celle-ci se tiendra donc « sur l’année », l’idée étant « de mettre en place une stratégie qui s’installe dans le temps ». Elle démarrera dès mai, par un lancement « online », et se poursuivra avec des « temps forts » pour finir sur une « montée en puissance à l’approche du jour J et une continuité après la sortie », a indiqué David Ratignier.

300 SPOTS RADIO

Au mois de novembre, plus de 300 spots seront diffusés sur les principales radios de France, entre le 17 et le 28 novembre, pour toucher 25 millions d’auditeurs. David Ratignier indique que, « pour la première fois, la couverture médiatique est assurée durant la deuxième semaine de commercialisation » afin de prolonger les ventes au-delà des seuls trois jours qui suivent le lancement du beaujolais nouveau.

Et cette année, on ne parlera pas « du » beaujolais nouveau mais « des » beaujolais nouveaux, pour mieux affirmer la diversité des vins de la région. La campagne mettra également en avant « l’humain et le terroir ». « Il s’agit de montrer les hommes et les femmes qu’il y a derrière le beaujolais nouveau », a expliqué le responsable professionnel. L’objectif : « Redorer l’image des beaujolais nouveaux », mais aussi parler de leur fabrication et « contrer les idées reçues » en évoquant, par exemple, « l’élaboration artisanale des beaujolais et beaujolais-villages ».

VALORISER L’APPELLATION

Un nouveau site internet dédié – lesbeaujolaisnouveaux.com –, valorisera les 3 000 producteurs de l’appellation. Toujours dans cet esprit, les vignerons ont par ailleurs prévu un « événement » à Paris, le jeudi 19 novembre : « Nous allons faire un peu de bruit, montrer que nous ne sommes pas morts. Nous avons donc besoin de viticulteurs motivés qui répondront présent ! », a lancé Sébastien Coquard, le président de l’ODG.

Juliette Cassagnes
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Loi Evin 
Les sénateurs définissent la publicité sur le vin dans la loi Macron

Publié le 07 mai 2015

Publicité
Un jugement mesuré contre Inter-Rhône

Publié le 08 janvier 2015

Publicité
L'Anpaa attaque la campagne des côtes-du-rhône

Publié le 01 décembre 2014

Bordeaux 
Une campagne publicitaire du CIVB « qui tranche »

Publié le 15 octobre 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin