Actualités viticoles

Chine Les viticulteurs demandent une enquête sur les importations de vins européens

Publié le lundi 20 août 2012 - 17h33

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les producteurs chinois estiment que les subventions accordées aux vins européens leur portent préjudice. Ils demandent à leur gouvernement d’enquêter.

Un viticulteur chinois de la province de Xinjiang, en Chine. Les producteurs de vin chinois s’estiment lésés par les importations européennes, lesquelles bénéficient de subventions. © P. BOURGAULT

Un viticulteur chinois de la province de Xinjiang, en Chine. Les producteurs de vin chinois s’estiment lésés par les importations européennes, lesquelles bénéficient de subventions. © P. BOURGAULT

L’Association chinoise de l’industrie des boissons alcoolisées a demandé au gouvernement d’enquêter sur les importations de vin en provenance d’Europe, estimant que les subventions européennes portaient préjudice aux producteurs nationaux, a rapporté lundi l’agence officielle Chine Nouvelle.

« Presque chaque producteur de vin chinois a subi l’impact de l’Union européenne », a déclaré Wang Zuming, un responsable de l’association, cité par Chine Nouvelle.

« L’Europe accorde diverses subventions à son industrie vinicole, mettant les producteurs chinois dans une situation désavantageuse », a ajouté M. Wang. Ce dernier a confirmé à l’AFP que son association avait formulé une demande officielle auprès du gouvernement, tout en refusant de faire de plus amples commentaires. Personne n’était joignable dans l’immédiat au ministère du Commerce.

Qualité et contrefaçon

Jusqu’à récemment, l’essentiel du vin chinois était issu d’une production de masse et de faible qualité, mais de plus en plus de bons vins chinois font leur apparition sur le marché, relèvent les experts du secteur.

Selon les estimations européennes, les exportations de vins et spiritueux vers la Chine représentent plus d’un milliard d’euros par an. Mais la contrefaçon a causé de grosses pertes pour les vins européens, tout particulièrement pour le bordeaux, très prisé des Chinois.

Selon l’Organisation internationale de la vigne et du vin, la Chine a consommé 17 millions d’hectolitres en 2011, contre 15 millions d’hectolitres l’année précédente.

AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Commerce
L’Afrique du Sud accuse Londres d’importer trop de vin en vrac

Publié le 24 août 2012

Chine 
L’Europe réagit aux tentatives protectionnistes

Publié le 23 août 2012

Bordeaux 
Sortie de crise confirmée... à moyen terme

Publié le 17 juillet 2012

Contrefaçon
L’UE négocie un accord avec la Chine

Publié le 12 juin 2012

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin