Actualités viticoles

Champagne  Une manifestation « sans précédent »

Publié le mercredi 05 novembre 2014 - 17h06

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

À l’appel du Syndicat général des vignerons de Champagne, les viticulteurs champenois ont battu le pavé à Châlons-en-Champagne, mercredi 5 novembre, aux côtés des agriculteurs. Un événement sans précédent pour le vignoble qui se bat, entre autres, pour que le contrat vendanges soit maintenu.

Les vignerons champenois défilent aux côtés des agriculteurs pour exprimer leur ras-le-bol à Châlons-en-Champagne, le mercredi 5 novembre. ©E. JODIER

Les vignerons champenois défilent aux côtés des agriculteurs pour exprimer leur ras-le-bol à Châlons-en-Champagne, le mercredi 5 novembre. ©E. JODIER

Le mot d’ordre était clair : « Lâchez-nous la grappe ! » Sur la banderole déroulée par le SGV dans les rues de Châlons-en-Champagne, le message des viticulteurs est bien lisible. « Trop, c’est trop », peut-on lire ailleurs. « L’État vendange nos vignes », dit encore un panneau distribué par le syndicat.

Ce rassemblement « sans précédent » de mémoire de Pascal Férat, président du SGV, a mobilisé plus de 1 500 vignerons venus exprimer un ras-le-bol général. Au départ d’Épernay, 22 bus pleins à craquer ont rejoint le lieu de la manifestation pour y retrouver les agriculteurs, eux aussi dans la rue avec un mot d’ordre tout aussi exaspéré : « Laissez-nous travailler ! »

AGRICULTEURS ET VIGNERONS, UNE MARCHE SOLIDAIRE

Dans les bus, au petit matin, on distribue des bonnets verts. Ils seront le signe de ralliement des vignerons. Pendant le trajet, le syndicat rappelle les consignes par peur des débordements : rester grouper et bannir toute dégradation. Pour s’exprimer, les viticulteurs disposent d’un sifflet, vert lui aussi, dont ils usent allègrement une fois sur place.

Vers 10 h 30, les bus arrivent au point de ralliement, à deux kilomètres de Châlons. C’est alors une ruée verte qui s’avance vers le centre-ville. Au loin, les tracteurs des agriculteurs forment une colonne colorée prête à se lancer dans le vif du sujet. Dans le cortège, les vignerons sont unanimes pour affirmer leur solidarité avec les agriculteurs. Ils viennent aussi dénoncer la pression fiscale, les charges sociales trop élevées, la réglementation trop complexe et, bien sûr, défendre le contrat vendanges.

LA DÉFENSE DU CONTRAT VENDANGES

« On nous taxe de toutes parts, observe la présidente de la cave coop de Cuchery. Et transmettre son exploitation est devenu impossible. Quand on est vigneron, on l’est dans l’âme, et on a envie que nos enfants reprennent les vignes. »

Malgré tout, les manifestants sont conscients d’être des privilégiés. « De tous les viticulteurs, les Champenois sont sans doute ceux qui s’en sortent le mieux, martèle Pascal Férat. Mais nous ne voulons pas attendre d’avoir la tête sous l’eau pour nous exprimer. »

Une croix symbolisant la mort du contrat vendanges fait le voyage avec eux jusqu’à la porte Sainte-Croix. Mais qu’on ne s’y trompe pas : « Nous ne nous laisserons pas faire, prévient le président du syndicat. Nous ne voulons pas du compte pénibilité, et nous tenons au contrat vendanges. Si jamais nous ne sommes pas entendus, la prochaine fois, les bonnets ne seront plus verts comme aujourd’hui, mais rouges ! »

Émilie-Anne Jodier, La Vigne – Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Champagne
Création de l’Institut de la vigne et du vin

Publié le 20 novembre 2014

Champagne
Des employés syndiqués harcelaient leurs collègues chez Krug

Publié le 20 novembre 2014

Contrat vendanges 
Le vote surprenant d’une viticultrice

Publié le 13 novembre 2014

Aude 
Des centaines de vignerons dans la rue

Publié le 06 novembre 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin