Actualités viticoles

Champagne Les courtiers soutiennent la viticulture durable

Publié le vendredi 10 avril 2015 - 16h13

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

À l’occasion d’une matinée de rencontres suivie d’une conférence de presse, vendredi 10 avril, les courtiers champenois se sont engagés en faveur de la certification Viticulture durable en Champagne.

Jean-Pierre Dargent (à gauche) et Franck Hagard, coprésidents du syndicat des courtiers de Champagne. ©A.LUTUN

Jean-Pierre Dargent (à gauche) et Franck Hagard, coprésidents du syndicat des courtiers de Champagne. ©A.LUTUN

Lancée en mai 2014 au sein de l’interprofession, la certification « Viticulture durable en Champagne » fait l’objet d’une communication importante de la part de tous les acteurs de la filière. Les courtiers, qui organisaient leurs premières Rencontres sur ce thème vendredi 10 avril, s’inscrivent dans ce mouvement collectif.

Des témoignages de vignerons et de présidents de coops s’étant lancés dans la démarche ont permis de mettre en lumière les aspects techniques et humains de cette certification. « Celle-ci représente un enjeu pour la Champagne afin de répondre aux attentes de la société, précisent Jean-Pierre Dargent et Franck Hagard, coprésidents du Syndicat des courtiers de Champagne. C’est aussi un enjeu pour nous, courtiers, d’être le relais d’information et de faciliter la mise en place de la traçabilité amont en la dédramatisant. »

UNE PRIME AUX RAISINS CERTIFIÉS

À l’heure actuelle, 2 000 ha sont certifiés, soit 6 % du vignoble champenois. Des négociants ont annoncé officiellement qu’ils accorderaient une prime aux raisins certifiés Viticulture durable. Pour l’instant, les courtiers n’ont pas encore eu de demande formelle de la part d’acheteurs souhaitant des raisins certifiés, mais ils n’excluent pas que cette demande se formalise, à la marge, dès les vendanges de 2015.

Ce thème de la viticulture durable en Champagne était particulièrement d’actualité : le ministère de l’Agriculture a validé, le vendredi 3 avril, qu’elle équivaut au niveau 2 de la certification environnementale.

Le Syndicat de courtiers de Champagne, qui s’était inspiré du Syndicat des courtiers de Charentes pour créer ces Rencontres, renouvellera cette matinée d’échanges l’an prochain.

Aude Lutun
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Champagne
Des expéditions encourageantes en mars

Publié le 06 mai 2015

Champagne 
170 ans et un goût préservé !

Publié le 21 avril 2015

Salon
Succès pour la Champagne Week

Publié le 20 avril 2015

Champagne 
« Les coops sont l’alternative à la baisse des ventes de bouteilles par les vignerons »

Publié le 27 mars 2015

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin