Actualités viticoles

Champagne Des photos pour célébrer le travail de vigneron

Publié le mercredi 08 juillet 2015 - 15h13

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Sur la route qui relie Cumières à Mareuil-sur-Aÿ (Marne), une installation photographique rend hommage au travail de vigneron à travers vingt-cinq images. Cette exposition célèbre l’inscription des coteaux, caves et maisons de Champagne au patrimoine mondial de l’Unesco.

Carine Charlier photographie chaque étape du travail des vignerons. ©C.CHARLIER

Carine Charlier photographie chaque étape du travail des vignerons. ©C.CHARLIER

« Mon objectif est de mettre en valeur le travail manuel du vigneron et de l’ouvrier vigneron, témoigne Carine Charlier, photographe et fille de viticulteurs champenois. Mes photographies retracent les différentes étapes du travail réalisé à la vigne. » Douze de ses clichés figurent parmi les vingt-cinq photographies exposées, en grand format, au bord de la route qui relie Cumières à Mareuil-sur-Ay, dans la Marne. Un circuit photographique intitulé «La main de l’homme et la vigne».

« L’ensemble est coloré et vif, avec des focus sur les mains, mais également des vignerons photographiés au sein de grands paysages, déclare Carine Charlier pour décrire son travail. Je prends mes photos sur le vif, pour rester dans l’authenticité et le naturel. Les vignerons ne posent pas… » Les treize autres photographies exposées sont l’œuvre de Siméon Levaillant et de Sabine Delon. Il faut environ une heure en voiture pour découvrir l’ensemble des clichés.

EXPOSITION ITINÉRANTE

L’exposition, réalisée sous l’impulsion du Parc régional de la Montagne de Reims, a été inaugurée le dimanche 5 juillet, à Hautvillers, le lendemain de l’inscription des coteaux, caves et maisons de Champagne au patrimoine mondial de l’Unesco. Le choix d’Hautvillers comme épicentre de l’exposition est doublement symbolique pour célébrer cette inscription.

C’est en effet dans ce village que Dom Pérignon a mis au point, au XVIIe siècle, la méthode de la prise de mousse d’un vin auparavant tranquille. Hautvillers est par ailleurs situé au cœur des « coteaux historiques », consacrés par l’Unesco samedi dernier. Le parcours photographique est ouvert jusqu’au 31 août. L’exposition sera ensuite itinérante et s’implantera dans d’autres lieux de la Champagne.

Aude Lutun

Ces articles peuvent également vous intéresser

Vignerons indépendants 
La fédération de champagne signe « de A à Z »

Publié le 28 juillet 2015

Champagne
Le slogan des Vignerons indépendants retoqué

Publié le 29 juin 2015

Vignerons indépendants 
Nouveau logo pour la fédération de Champagne

Publié le 01 juin 2015

Champagne
Bons résultats pour Nicolas Feuillatte

Publié le 22 mai 2015

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin