Actualités viticoles

Champagne Démonstration du robot OZ

Publié le mercredi 22 juillet 2015 - 14h16

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Lors d’une journée technique dédiée à l’entretien des sols organisée par Nicolas Feuillatte, à Chouilly, le CIVC a fait une démonstration de désherbage mécanique avec le robot maraîcher OZ.

Le robot autonome de désherbage OZ n’est pas encore adapté à la viticulture. Mais le CIVC s’intéresse à son système d’autoguidage. © A. LUTUN

Le robot autonome de désherbage OZ n’est pas encore adapté à la viticulture. Mais le CIVC s’intéresse à son système d’autoguidage. © A. LUTUN

Le 21 juillet, Nicolas Feuillatte a organisé une journée technique sur l’entretien du sol à Chouilly (Marne). Plus de 250 viticulteurs y ont participé. Au programme : une démonstration de désherbage mécanique par le robot autonome maraîcher OZ, de la société Naïo Technologies.

Elle a particulièrement intéressé les professionnels. Le petit robot avait été paramétré pour travailler au centre du rang en un passage unique. Mais il peut aussi être programmé pour biner à 10 cm du cep en passant deux fois dans le rang. Lors de la démonstration, il a évolué dans une jeune plantation avec un faible dénivelé où la terre était très fine, car le sol avait déjà été travaillé auparavant. Dans ces conditions, il a bien fonctionné. Mais il n’est pas fait pour travailler dans un sol plus compact.

SYSTÈME D’AUTOGUIDAGE

D’ailleurs, la société Naïo Technologies n’a pas pour ambition de développer ce modèle en viticulture. « Il est trop petit et manque de puissance pour être adapté à la vigne », explique Gaëtan Séverac, cofondateur de Naïo Technologies. En revanche, elle travaille sur le système d’autoguidage avec le CIVC (Comité interprofessionnel des vins de Champagne). Celui-ci teste donc le robot depuis avril.

« Notre principal objectif est de voir si nous pouvons adapter le système de guidage à d’autres outils, notamment à un chenillard qui serait alors complètement autonome. Celui-ci avancerait à 5 km/h et pourrait être commercialisé d’ici deux à trois ans », détaille Sébastien Debuisson, responsable du service vigne au CIVC. Naïo Technologie travaille aussi avec l’IFV de Gaillac, dans le Tarn, pour développer un modèle du robot spécialement adapté à la viticulture.

FONCTIONNEMENT SIMPLE

Le robot OZ pèse 130 kg et fonctionne avec deux batteries de 24 volts. Il a une autonomie de six heures et peut être rechargé en une demi-journée. Il est guidé par un faisceau radar et non par un GPS. Équipé d’un moteur électrique à chaque roue, il avance à une vitesse de 1,5 à 1,6 km/h.

« Pour l’instant, nous l’avons testé uniquement sur un sol plat ou peu pentu, avec une terre travaillée finement, précise Christophe Monget, chef de projet au CIVC. Ce robot est conçu pour un entretien régulier du sol. »

Son fonctionnement est simple : il suffit à l’utilisateur de paramétrer le robot en indiquant le nombre de rangs à travailler, la longueur du rang, l’écartement interrang et le sens du demi-tour. De plus, OZ est équipé d’une carte SIM. Ainsi, son propriétaire reçoit un message sur son portable si la batterie est déchargée ou si le robot est perdu.

Aude Lutun
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Champagne
Bons résultats pour Nicolas Feuillatte

Publié le 22 mai 2015

Champagne 
Hausse des ventes à l’international

Publié le 19 décembre 2014

Champagne
Décès de Nicolas Feuillatte

Publié le 13 août 2014

Champagne 
Un rendement stable dans un contexte économique serein

Publié le 17 juillet 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin