Actualités viticoles

Certification Les Vif en route vers la haute valeur environnementale

Publié le mercredi 11 juillet 2012 - 18h18

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L’objectif des Vignerons indépendants de France (Vif) est de certifier un maximum de vignerons Qualenvi pour 2013 et d’étendre l’accompagnement à la haute valeur environnementale à tous les adhérents qui le souhaitent.

Michel Loriot et Jean-Pierre Vazard sont les troisième et quatrième viticuleurs français à avoir reçu la certification HVE. © C. STEF

Michel Loriot et Jean-Pierre Vazard sont les troisième et quatrième viticuleurs français à avoir reçu la certification HVE. © C. STEF

Les Vignerons indépendants, via leur association Qualenvi, ont décidé d’accompagner leurs adhérents vers la haute valeur environnementale (HVE). Depuis janvier 2012, un petit groupe teste la démarche afin de savoir si elle est accessible et pertinente. Réponse : « Il n’y a pas de points rédhibitoires », a insisté Laurent Brault, chargé de mission au sein des Vif. La preuve, deux d’entre eux, Michel Loriot et Jean-Pierre Vazard, deux vignerons champenois, viennent d’obtenir cette certification.

« Une démarche officielle »

« La viticulture durable n’est pas prise au sérieux. C’est frustrant, a déploré Michel Loriot, vigneron à Festigny (Marne), lors d’une conférence de presse organisée par les Vif, le 11 juillet 2012. La certification HVE est une démarche officielle avec une obligation de résultats. On ne fait pas seulement les choses, on prouve qu’on les a faites. »

La HVE est le troisième niveau de la certification environnementale qui découle du Grenelle de l’Environnement. Elle atteste du respect de seuils de performance définis par des indicateurs. Elle seule donne droit à une communication via la mention « Vin issu d’une exploitation certifiée haute valeur environnementale ». Pour l’instant, il n’y a pas de logo. Mais le ministère de l’Agriculture y réfléchirait.

Des équivalences pour accéder au niveau 2

La certification environnementale comprend trois niveaux. Le premier niveau repose sur des obligations réglementaires. Le niveau 2 repose sur une obligation de moyens. Il propose seize objectifs à atteindre. Enfin, le niveau 3 est celui de la haute valeur environnementale.

Les vignerons indépendants qui sont « Qualenvi Lauréat » ont obtenu une équivalence pour accéder directement au niveau 2. « Nous avons d’ailleurs revu le cahier des charges Qualenvi afin de prendre davantage en compte la biodiversité », a précisé Laurent Brault.

C. S.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Charentes
Un guide pour une viticulture bien dans son environnement

Publié le 25 juin 2012

Champagne
Bollinger premier négoce certifié HVE

Publié le 16 mai 2012

Languedoc
« Les vignerons indépendants font leur cinéma » monte en gamme

Publié le 14 mai 2012

Cépages résistants
Feu vert pour des plantations expérimentales

Publié le 04 mai 2012

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin