Actualités viticoles

Certification  Deux entreprises d’embouteillage mobile obtiennent l’IFS et le BRC

Publié le jeudi 06 février 2014 - 16h35

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les sociétés Comodoc et ESV sont les premières entreprises françaises d’embouteillage mobile à obtenir les certifications IFS (International Food Standard) et BRC (British Retail Consortium), exigées par la plupart des distributeurs européens.

La société Comodoc est, avec ESV, la première entreprise française d’embouteillage mobile à recevoir les certifications IFS et BRC. © EURALIS VINS

La société Comodoc est, avec ESV, la première entreprise française d’embouteillage mobile à recevoir les certifications IFS et BRC. © EURALIS VINS

Premiers opérateurs du Sud de la France pour l’embouteillage des vins « en propriété », les sociétés Comodoc et ESV (groupe Euralis vins), implantées respectivement en Languedoc-Roussillon et en Vallée du Rhône, viennent de décrocher les deux certifications aujourd’hui les plus demandées par les groupes de distribution européens : IFS (International Food Standard) et BRC (British Retail Consortium).

Trois camions sur les dix unités mobiles que comptent aujourd’hui ces deux structures sont ainsi certifiés. Deux autres attendent de l’être.

PREMIÈRE EN FRANCE

Ces certifications, qui résultent d’un ensemble de mesures et de contrôles mis en œuvre pour garantir la traçabilité et la sécurité alimentaire des vins, sont les référentiels essentiels des fournisseurs de la distribution. Grâce à la maîtrise de tous les points critiques de l’opération d’embouteillage, les risques sont diminués et la traçabilité permet d’identifier rapidement la source de tout éventuel problème. C’est un passage obligé pour toute entreprise souhaitant distribuer ses vins par le canal de la grande distribution.

Pour l’embouteillage mobile, Comodoc et ESV sont aujourd’hui les seules en France à proposer cette certification. Et sans hausse de tarif.

Euralis vins, qui regroupe les deux sociétés d’embouteillage Comodoc et ESV, conditionne aujourd’hui plus de 40 millions de cols (30 à 32 millions de cols avec les unités mobiles, 8 millions dans l’unité fixe d’ESV à Sorgues, dans le Vaucluse). L’entreprise compte 350 clients (petits vignerons indépendants et structures plus importantes de type négoce ou cave coopérative) répartis dans le grand sud de la France.

Michèle Trévoux

Ces articles peuvent également vous intéresser

Vins sans IG
Une téléprocédure pour l’agrément des opérateurs

Publié le 09 août 2013

Certification
Les Vif en route vers la haute valeur environnementale

Publié le 11 juillet 2012

Certiphyto
Les arrêtés précisent les conditions de délivrance

Publié le 25 octobre 2011

Certification environnementale
Les conditions de mise en œuvre au « Journal officiel»

Publié le 22 juin 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin