Actualités viticoles

Castillon-Côtes-de-Bordeaux Un don aux viticulteurs sinistrés

Publié le lundi 22 septembre 2014 - 10h03

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Onze viticulteurs de l’AOC Castillon-Côtes-de-Bordeaux viennent de recevoir un chèque. Une somme récoltée en avril dernier lors de la vente aux enchères de grands crus de Bordeaux, organisée au profit des viticulteurs touchés par la grêle de l’été 2013.

Antoine Bonneaud et sa femme Etel, du château Moulin de Bouty, à Belvès-en-Castillon (Gironde), ont reçu un don de l’Avic grâce une vente aux enchères.

Antoine Bonneaud et sa femme Etel, du château Moulin de Bouty, à Belvès-en-Castillon (Gironde), ont reçu un don de l’Avic grâce une vente aux enchères.

« J’étais très ému. Je ne m’attendais pas une telle solidarité. C’est aussi le signe que certains veulent défendre le travail des petits viticulteurs que nous sommes face à une viticulture industrielle et formatée. » Vendredi 19 septembre, Antoine Bonneaud ne cachait pas son émotion. À la mairie de Belvès-de-Castillon (Gironde), il était l’un des onze vignerons de l’appellation Castillon-Côtes-de-Bordeaux à recevoir un chèque de la part de l’Avic, l’Association viticole intercommunale du Castillonais.

Tout a commencé en septembre 2013, quelques semaines après l’orage de grêle qui a ravagé à 85 % les vignes de la commune et touché l’appellation Côtes-de-Castillon. Sous l’impulsion de l’œnologue Stéphane Derenoncourt, l’idée d’une vente aux enchères de grands crus pour venir en aide aux viticulteurs sinistrés prend forme.

Le 29 avril dernier, la vente, qui s’est déroulée à Paris à l’hôtel Bristol, a permis de récolter 41.470 euros au profit de l’Avic que préside Daniel Fénelon. Curieusement, seuls onze dossiers ont été déposés pour bénéficier de cette générosité, alors qu’une centaine de viticulteurs ont subi la grêle. « Je ne m’explique pas le peu de demandes. Cela va faire une somme plus importante pour ceux qui se sont manifestés », confie, pragmatique, Daniel Fénelon.

UN MONTANT CONFIDENTIEL

Antoine Bonneaud garde confidentiel le montant du chèque qu’il a reçu. Il compte sillonner les routes pour faire la promotion de son vin. « Ce chèque, c’est un bon coup de pouce. Il va me permettre de faire encore plus de déplacements commerciaux », assure-t-il.

Installé comme jeune agriculteur en 2010, il est à la tête d’une propriété familiale, château Moulin de Bouty, cinq hectares, 100 % merlot, 30.000 bouteilles écoulées auprès des particuliers, cavistes et restaurants de la région parisienne, de la Normandie et du Nord-Pas-de-Calais notamment.

Le 2 août 2013, c’est la catastrophe. En quelques minutes, l’orage de grêle touche ses vignes, impactées à 80 %. « Voir ses vignes dévastées alors qu’on a beaucoup investi en travail dans le vignoble et en soins apportés, c’est dur », reconnaît-il. Il ne peut que constater les dégâts : sa récolte 2013 ne dépassera pas 36 hl, contre 250 hl en année normale.

Par chance, son niveau de stock (une récolte d’avance lorsque l’orage a frappé) va lui permettre de lisser la trésorerie. Le soutien moral des clients lui met du baume au cœur. « J’ai reçu énormément de courriers de soutien de la part de nos clients », indique-t-il. Du 10 au 12 octobre prochain, il participera à la Fête des vendanges de Montmartre, à Paris. Il parlera avec conviction de ses vins et de son appellation, histoire de la faire découvrir.

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Aude
La colère monte chez les viticulteurs grêlés

Publié le 20 octobre 2014

Grêle dans l’Aude 
Les viticulteurs s’impatientent

Publié le 16 octobre 2014

Asie
Vente aux enchères record en temps de crise

Publié le 06 octobre 2014

Aude
Vendanges solidaires à la cave coopérative de Leucate

Publié le 03 octobre 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin