Actualités viticoles

Campagne 2012-2013 Le négoce ne spécule pas sur le nouveau millésime

Publié le jeudi 27 septembre 2012 - 14h53

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les négociants en vin n’ont pas noté de spéculation et n’attendent pas de flambée des prix sur le millésime 2012, annoncé en très faible quantité mais d’excellente qualité, dans un contexte économique qui, selon eux, incite à la prudence.

Ghislain de Mongolfier, président de l’Union des maisons et des marques de vin. © C. LANTENOIS

Ghislain de Mongolfier, président de l’Union des maisons et des marques de vin. © C. LANTENOIS

« Les premières observations de prix véritables seront faites courant novembre, mais l’ambiance n’est pas à l’euphorie et n’incite pas à partir très vite à la hausse sans savoir ce que sera le marché », a expliqué, le 25 septembre, Nicolas Ozanam, délégué général de l’Union des maisons et marques de vins (UMvin), qui regroupe les négociants français (voir l’encadré ci-dessous).

L’attentisme porte particulièrement sur les « marchés lointains » d’Amérique et d’Asie « où on ne peut se permettre des à-coups violents et de hausses de prix erratiques », a-t-il insisté.

Les exportations représentent 40 % du négoce français, principalement vers le Royaume-Uni (1,2 milliard d’euros en 2011), les États-Unis (860 M€), l’Allemagne (690 M€) et la Belgique (500 M€), devant la Chine (483 M€, + 40 % en volume en un an) et Hong Kong (417 M€, + 27 %), a précisé Nicolas Ozanam.

La profession n’enregistre pas non plus de « spéculation » sur les vendanges, avec des achats précoces, « parce que, quoi qu’il arrive, il n’y aura pas davantage de raisins », a-t-il relevé.

Cette prudence est d’ailleurs partagée du côté des vins de Bordeaux, les plus exportés : « Je ne crois pas à une forte envolée, a avancé Allan Sichel, qui préside le négoce bordelais, lors d’une conférence de presse. Tout le monde est inquiet et prudent dans ce contexte économique : tous ont le souvenir de certaines hausses de prix qui ont conduit à des pertes de marché, d’où la volonté d’être responsable et raisonnable. »

Malgré la concurrence des vins du nouveau monde, notamment américains ou argentins, « la demande générale ne cesse de croître et la production française reste concurrentielle » pour y répondre, a poursuivi Allan Sichel. « On est bien placé depuis trois ou quatre ans, pas seulement sur les vins de prestige, mais aussi sur des vins de 3 à 5 euros en rayon », a-t-il insisté.

Les négociants en vin changent de nom

L’Association générale des entreprises vinicoles (Agev) change de nom et devient l’Union des maisons et marques de Vin (UMvin). Elle regroupe dix-sept syndicats régionaux et de produits couvrant ainsi tous les vignobles et toute la segmentation du marché du vin des appellations d’origine aux vins de France.

L’UMvin rassemble 650 maisons dégageant un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros. Près de 28 000 personnes travaillent directement pour ces entreprises, lesquelles commercialisent au moins les deux tiers de la production viticole française. 85 % des exportations en valeur sont réalisées par les opérateurs du négoce, assurant ainsi en 2011 un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros et un excédent de 6,4 milliards d’euros à la balance commerciale française.


AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Marketing
Quatre French Tontons sous le signe de la moustache

Publié le 26 octobre 2012

Gironde
Discussions autour de la revalorisation du prix du bordeaux rouge

Publié le 22 octobre 2012

Provence
Les jeunes vignes ont boosté la récolte

Publié le 16 octobre 2012

Polémique
En foire aux vins chez Leclerc, malgré eux

Publié le 12 octobre 2012

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin