Actualités viticoles

Bourgogne Un traitement qui passe mal

Publié le jeudi 02 juillet 2015 - 17h38

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

A Viré, en Saône-et-Loire, un viticulteur est pris à partie par des parents d’élèves. Ils lui reprochent de réaliser des traitements pendant les récréations. Le maire de  la commune et l’inspection d’académie cherchent une solution.

Certaines écoles sont très près des vignes comme ici en Loire-Atlantique. La communication entre les enseignants, les parents et les vignerons est alors cruciale. ©M. CAILLON

Certaines écoles sont très près des vignes comme ici en Loire-Atlantique. La communication entre les enseignants, les parents et les vignerons est alors cruciale. ©M. CAILLON

L’affaire qui se déroule à Viré, commune viticole de Saône-et-Loire, en rappelle étrangement une autre. L’école publique du village est en effet située en bordure immédiate d’une petite parcelle de 20 ares de vigne, dont le viticulteur propriétaire a effectué, selon l’école, des traitements phytosanitaires à plusieurs reprises en pleine journée, pendant les jours de classe et, surtout, pendant la récréation.

Le dernier en date remonte à jeudi dernier au matin, alors que les 140 enfants jouaient dehors : « Je suis sortie dans la cour, j’ai fait de grands gestes pour lui dire d’arrêter, mais il a continué, témoigne la directrice du groupe scolaire. Nous nous sommes alors empressés de mettre les enfants à l’abri ». « J’ai un circuit à faire et 150 parcelles à traiter dans six communes, je commence à 5 heures du matin, se défend le vigneron. J’y suis arrivé vers 9 h 30, et d’habitude à cette heure-là, il n’y a pas récréation ! ». Celui-ci avait par ailleurs prévu de faire son traitement anti-oïdium et anti-mildiou la veille, mais la vitesse du vent dépassant les 19 km/h, il n’a donc pas pu l’effectuer et l’a reporté au lendemain.

LE VITICULTEUR NE SAIT PLUS QUE FAIRE

« Cela fait plusieurs années que l’on se plaint : ce vigneron traite trois ou quatre fois par saison au moment où les enfants sont à l’extérieur, poursuit la directrice de l’école. Mais le problème vient surtout du fait qu’il utilise un canon : cela vole partout et retombe directement dans la cour qui est juste en contrebas ! » Les instituteurs, parents et directrice de l’école, excédés par la situation et ce « traitement de trop », ont décidé de ne pas en rester là. L’Inspection d’académie et le maire ont été prévenus, de même que la presse locale qui a relayé l’information. « Le maire m’a répondu qu’il allait essayer de parlementer avec lui pour trouver une solution », indique la directrice. Une rencontre est en effet prévue demain matin, vendredi 3 juillet 2015, entre le maire et le viticulteur, qui avoue « ne plus savoir quoi faire pour trouver le bon moment ».

Dans le même registre, un autre viticulteur de Clessé a eu, lui aussi, des ennuis ce mardi, mais avec des voisins. Alors qu’il était en train de sulfater ses vignes. Ils l’ont filmé, sont venus le chercher et l’ont sorti de sa parcelle, témoigne le viticulteur. Celui-ci a porté plainte à la gendarmerie… « Si ça continue comme ça, la guerre va être déclarée ! », s’emporte-t-il.

Selon une étude menée par les chambres d’agriculture de Bourgogne, 7 000 hectares de vignes se situent à moins de 200 mètres d’une habitation dans cette région. 

Juliette Cassagnes
Vitisphere – La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Enfants intoxiqués en Gironde
L'administration moins sûre d'elle

Publié le 24 juin 2014

Champagne 
Non à l’interdiction de traiter à moins de 200 mètres des habitations

Publié le 20 juin 2014

Gard
Bataille entre un viticulteur et son voisin au sujet d’un traitement

Publié le 02 juin 2014

Gironde
Vingt-trois élèves de primaire intoxiqués par un traitement phytosanitaire

Publié le 15 mai 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin