Actualités viticoles

Bourgogne Les bios inquiets face à la perspective des 4 kg/ha et par an de cuivre

Publié le vendredi 07 février 2014 - 18h55

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Selon le Service d’écodéveloppement agrobiologique et rural de Bourgogne (Sedarb), l’abaissement du seuil réglementaire de 4 kg/ha et par an lissé de cuivre, actuellement en discussion, conduirait à des impasses techniques. Une analyse partagée par la Confédération des groupements des agrobiologistes de Bourgogne. Les chiffres collectés par l’IFV sont éloquents.

Le président de la section viticole de la Confédération des groupements des agrobiologistes de Bourgogne (CGAB ), Emmanuel Guillot, est convaincu qu’un abaissement des doses maximales de cuivre à 4 kg/ha et par an – actuellement en cours de discussion au niveau européen – porterait un mauvais coup à la filière bio bourguignonne.

Les chiffres sont éloquents : pour 2013, en moyenne, les viticulteurs bios ont appliqué 4,8 kg/ha de cuivre. Ce chiffre est en baisse par rapport à 2012 mais, sur onze ans, la moyenne atteint 4,4 kg/ha et par an.

En 2008 et 2010, 25 % des domaines bourguignons ont utilisé plus de 6 kg/ha et par an de cuivre et en 2012 50 %. Cette même année, les pertes de récolte imputées au mildiou en bio sont estimées entre 15 à 25 % en Bourgogne.

Au final, avec les récentes campagnes compliquées, 2 à 10 % des exploitations bios en Bourgogne dépassent 30 kg/ha sur cinq ans.

« 4 kg/ha, ça ne passe pas même sur temps lissé », alerte Cécile Berthier, de l’IFV de Beaune (Côte-d’Or).

Compte tenu de ce constat, la CGAB s’est déjà positionnée pour le maintien à 6 kg/ha et par an en moyenne lissés sur cinq ans.

Aujourd’hui, 269 domaines viticoles bourguignons représentant 2 500 ha de vignes sont engagés dans une démarche d’agriculture bio, dont 1 680 ha sont déjà bel et bien certifiés.

 

Cédric Michelin

Ces articles peuvent également vous intéresser

Communication 
Faugères capitalise sur son engagement bio

Publié le 06 mars 2014

Bourgogne 
Succès de la pétition de soutien à Emmanuel Giboulot

Publié le 20 février 2014

Bourgogne
Moins de vignerons convertis en bio en 2012 et 2013

Publié le 17 février 2014

Aquitaine
Les vignerons bios satisfaits de leur protection phyto

Publié le 10 février 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin