Actualités viticoles

Bordeaux  Sauternes a sa cave coop

Publié le jeudi 02 juillet 2015 - 11h12

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Sauternes Vignerons, la cave coop des vins de Sauternes, vient d’être créée en ce début d’été. Un nouvel outil pour les vignerons de l’appellation piloté par Éric Pothier, son président, viticulteur à Preignac, en Gironde.

Christelle Desqueyroux, vice-présidente de la cave Sauternes Vignerons, et Éric Pothier, président.

Christelle Desqueyroux, vice-présidente de la cave Sauternes Vignerons, et Éric Pothier, président.

Avec la signature de ses statuts ce 29 juin, la cave coopérative de Sauternes est officiellement née. Baptisée Sauternes Vignerons, elle réunit quinze membres fondateurs, « un nombre appelé à s’étoffer dès l’ouverture de bâtiments propres », annonce le vigneron Éric Pothier, tout juste élu président de la cave coopérative.

En attendant la mise en place d’un outil collectif de vinification (annoncé pour 2016), chaque apporteur produira dans ses locaux respectifs les vins de la coopérative qui seront assemblés par la suite. Pour ce premier millésime 2015, Sauternes Vignerons devrait produire 2 000 hl de liquoreux en AOC Sauternes et de blancs secs en AOC Bordeaux.

« Notre stratégie est la valorisation de l’ensemble de la production d’une exploitation, pas le regroupement de vrac. Il s’agit de prendre à bras-le-corps la commercialisation des volumes que nous n’arrivons pas à vendre nous-mêmes », explique Éric Pothier. Propriétaire du Château Pick-Laborde, à Preignac, depuis 2009, il apportera la moitié de ses 13 hectares de vigne à la coopérative.

UN OUTIL INSDIPENSABLE

Actée lors de la dernière assemblée générale du Syndicat des vins de Sauternes et Barsac, la naissance de la coopérative satisfait au plus haut point son président, Xavier Planty. Ayant appelé de ses vœux « cet outil structurant et indispensable », il en rappelle les trois principales évolutions attendues : « être en capacité de massification de l’offre (et plus de dispersion), donner la possibilité aux petits opérateurs de se mettre aux normes (effluents, traçabilité…) et pouvoir offrir à de jeunes agriculteurs un outil technique tout de suite utilisable ».

À terme, Sauternes Vignerons a pour ambition de devenir le centre de gravité coopératif du Sud-Gironde, avec des ouvertures possibles aux AOC voisines de Graves, Loupiac et Sainte-Croix-du-Mont, par exemple.

Alexandre Abellan
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais 
Les tensions s’apaisent

Publié le 30 juillet 2015

Champagne
Vingt-sept vignerons ouvrent une boutique à Reims

Publié le 22 mai 2015

Commercialisation
Le renouveau des cavistes indépendants

Publié le 19 mai 2015

Bordeaux
La ligne LGV Aquitaine n’est pas considérée d’utilité publique

Publié le 02 avril 2015

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin