Actualités viticoles

Bordeaux  Projet de fusion des caves coopératives de Saint-Émilion

Publié le mardi 14 janvier 2014 - 10h54

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La cave coopérative de Montagne Saint-Émilion, celle de Puisseguin et Lussac Saint-Émilion et l’Union de producteurs de Saint-Émilion (UDPSE) vont fusionner. Un mariage en préparation qui sera officialisé en décembre prochain.

Alain Naulet, directeur de l’UDPSE.

Alain Naulet, directeur de l’UDPSE.

En décembre 2014 sera portée sur les fonts baptismaux la nouvelle entité issue de la fusion absorption des caves coopératives de Montagne Saint-Émilion (65 ha, 4 000 hl, vingt coopérateurs et un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros) ainsi que de la cave Puisseguin et Lussac Saint-Émilion (1 200 ha, 60 000 hl, 190 coopérateurs pour un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros) par l’UDPSE, l’Union des producteurs de Saint-Émilion (750 ha, 38 000 hl, 150 coopérateurs et 24 millions d’euros de chiffre d’affaires).

Alain Naulet, le directeur de l’UDPSE prévient d’emblée : « La fusion est souvent dictée par une nécessité financière. Ce n’est pas notre cas. Aucune des trois caves n’est fragile financièrement. Nous allons bien. »

ÉTOFFER SA GAMME

Les raisons de cette union ? La cave de Montagne Saint-Émilion se doit d’atteindre une taille critique. Celle de Puisseguin et Lussac Saint-Émilion devrait trouver là un moyen d’étoffer sa gamme en vins de saint-émilion. Pour l’UDPSE, la fusion devrait notamment permettre de faire face à la problématique du prix du foncier. « Avec le vieillissement de nos adhérents, les problèmes de succession et le prix du foncier qui est passé de 120 000 €/ha à 200 000 €/ha à Saint-Émilion (Gironde) en cinq ans, la coopération a perdu 80 ha en dix ans. Face à cette problématique, mieux vaut nous regrouper pour avoir un vignoble de taille significative », justifie Alain Naulet.

La fusion devrait également permettre d’élargir la gamme des produits. La nouvelle entité pèsera 102 000 hl, plus de 10 millions de cols et un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros. « Nous serons plus forts à l’export et en grandes surfaces, » indique-t-il. De fait, les trois caves coopératives vendent 60 % des volumes en France, dont la grande majorité (75 %) sont écoulés en grande distribution.

COMMERCIALISATION

Pour préparer la fusion, un comité de pilotage composé de cinq élus de chaque cave et de leurs directeurs respectifs a été mis en place. Trois réunions ont déjà eu lieu, au cours desquelles a été étudié le volet social, juridique et financier. Fin février c’est la gouvernance qui sera attentivement examinée.

La question de la commercialisation n’a pas encore été mise sur la table. L’UDPSE dispose d’un service intégré de commercialisation tandis que la cave de Puisseguin et Lussac Saint-Émilion écoule une partie de sa production via Producta. Ira-t-on vers une commercialisation unique ? Autre question : le site de stockage à Vayres, en Gironde, dont dispose l’UDPSE sera-t-il conservé ?

« Nous étudierons ces dossiers avec, pour ligne de conduite, le potentiel d’économies et de valorisation », répond Alain Naulet. La nouvelle structure emploiera 80 salariés. Aucune coupe sombre dans les emplois n’est prévue. Deux recrutements sont envisagés : un responsable des ressources humaines et un responsable en communication et marketing.

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bourgogne-Beaujolais
Les caves de Juliénas et Chaintré s’unissent

Publié le 29 août 2013

Saint-Émilion
Contrôles renforcés pour l’appellation grand cru

Publié le 15 mai 2013

Saint-Émilion
Trois recalés du classement déposent plainte au pénal

Publié le 22 avril 2013

Vallée du Rhône
Les caves de Beaumes de Venise et Vacqueyras se fiancent

Publié le 08 février 2013

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin