Actualités viticoles

Bordeaux Ouverture de la Cité du vin le 2 juin 2016

Publié le mardi 27 octobre 2015 - 13h53

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

La Cité du vin, à Bordeaux, donne rendez-vous aux visiteurs le 2 juin prochain et adopte une nouvelle identité visuelle, évoquant le rayonnement solaire.

La nouvelle « identité visuelle » de la Cité du vin est censée représenter autant la silhouette du bâtiment qu’un soleil rayonnant.

La nouvelle « identité visuelle » de la Cité du vin est censée représenter autant la silhouette du bâtiment qu’un soleil rayonnant.

« Rendez-vous le 2 juin pour l’ouverture ! » a lancé Sylvie Cazes, la directrice de la Cité du vin, lundi 26 octobre, à la mairie de Bordeaux. Les travaux s’achèveront dans les temps, en mars 2016.

Dans la foulée, la directrice a dévoilé la nouvelle identité de ce projet. « En 2009, on parlait de Centre culturel et touristique du vin », se souvient Philippe Massol, le directeur du projet. « Il a fallu 2013 pour que nous prenions le nom de Cité des civilisations du vin et pour assumer qu’il ne s’agissait pas d’un musée ou d’un parc. » Cet été, le nom de l’ensemble a été réduit à « Cité du vin ».

Et si certains craignent que cette dernière simplification ne retire sa portée universelle au projet, Jean-Claude Berrouet les rassure. L’ancien maître de chai du Château Petrus (Pomerol) estime en effet que dans le terme « vin » s’ouvre tout le champ des possibles. Pour lui, « le vin a la capacité de raconter un lieu, d’avoir une forte identité. Et ainsi d’échapper à la banalisation, à l’industrialisation. Ce qui permet aussi la liberté d’expression de chacun, producteur comme consommateur. Le futur bâtiment devra être une cathédrale œcuménique, l’Unesco du vin, pour tous les réunir. »

Cet appel à l’imagination est également contenu dans la nouvelle identité visuelle de la Cité du vin. Reprenant la silhouette du bâtiment, ce logotype fait référence aux trames des charpentes qui le constituent ainsi qu’aux reflets blonds de la Garonne voisine. L’agence Inoxia qui l’a créé évoque même une représentation du rayonnement solaire figurant l’accueil chaleureux du patrimoine viticole.

Alexandre Abellan
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux
Vandalisme dans une parcelle des Graves

Publié le 16 novembre 2015

Export
Hausse des expéditions de bordeaux vers la Chine

Publié le 24 septembre 2015

Bordeaux
Des volumes « normaux » en rouges en 2015

Publié le 23 septembre 2015

Bordeaux
Euralis très confiant dans le millésime 2015

Publié le 10 septembre 2015

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin