Actualités viticoles

Bordeaux Le centre culturel et touristique du vin prend forme

Publié le lundi 16 mai 2011 - 15h56

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Alain Juppé n’a pas boudé son plaisir lundi 16 mai lors d’une conférence de presse à la mairie de Bordeaux, en présentant le projet retenu pour le futur centre culturel et touristique du vin. « C’est un projet qui me remplit d’enthousiasme. L’audace architecturale nous a séduits », a-t-il lancé.

Bordeaux : le centre culturel et touristique du vin prend forme

Bordeaux : le centre culturel et touristique du vin prend forme

Après un démarrage difficile (le petit film de présentation s’est arrêté net au bout de quelques secondes), chacun a pu découvrir un bâtiment rappelant une sorte de galet poli d’où émerge un belvédère surplombant la Garonne.

Le bâtiment sera en effet implanté au Bassins à flot, au bord du fleuve. Une architecture ondoyante, toute en rondeur, concoctée par l’agence d’architecture parisienne X-TU et l’agence de scénographie Casson Mann de Londres.

« Nous avons voulu rendre hommage au mouvement que fait le vin lorsqu’il tourne dans le verre », indique Annick Legendre, directrice de l’agence X-TU. La toiture et la double façade du bâtiment seront portées par une charpente bois en lamellé-collé dont l’essence n’a pas encore été choisie. Le maire de Bordeaux entend bien pousser à l’utilisation du pin des Landes.

Ce lieu sera tout sauf un musée. Il proposera la découverte des civilisations du vin. Il inclura des salles de dégustation, un auditorium, des restaurants, des boutiques. Ce sera également un lieu de conférences et d’expositions temporaires.

« Le défi à relever sera de faire revenir les visiteurs. Pour cela, les expositions et manifestations devront se renouveler », avertit le maire de Bordeaux.

Le centre culturel et touristique du vin qui n’a pas encore trouvé son nom, devrait ouvrir ses portes en 2014. La première pierre devrait être posée en 2013. Le coût total du projet avoisine 55 millions d’euros HT financés par l’État, la ville de Bordeaux, la Communauté urbaine de Bordeaux, le CIVB (l’interprofession) et le conseil régional d’Aquitaine. Seul le département de la Gironde ne participe pas au financement du projet pour le moment.

Selon une étude du cabinet Protourisme, le centre culturel et touristique du vin devrait générer 40 M€ de retombées économiques chaque année en vitesse de croisière. Le chiffre de 400 000 visiteurs payants par an est avancé. Une hypothèse basse. L’hypothèse haute se situant à 600 000 visiteurs.

Bordeaux : le centre culturel et touristique du vin prend forme

C. G.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux
Nette reprise des transactions sur le vrac

Publié le 14 juin 2011

Bordeaux
Robert Parker s'alarme d'une possible hausse du prix des grands crus

Publié le 07 juin 2011

Bordeaux
Comment réaliser 25 % d’économie d’électricité

Publié le 20 mai 2011

Bordeaux
Petit rassemblement pacifique contre les orientations de l’interprofession

Publié le 19 avril 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin