Actualités viticoles

Bordeaux L’interprofession veut profiter de la belle saison

Publié le lundi 16 juin 2014 - 17h59

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Avec son programme « Escale de l’été », le CIVB veut montrer que les vins du Bordelais ont toute leur place sur les tables estivales. À l’occasion de la manifestation « Bordeaux fête le vin », du 26 au 29 juin prochain, 87 partenaires (cavistes, restaurants et grandes surfaces) vont mettre en avant des bordeaux légers et aromatiques, dans les trois couleurs.

Stéphanie Sinoquet, du service marketing du CIVB, Roland Quancard, président de la commission promotion du CIVB, Laurent Maupilé, délégué général de Bordeaux Grands Evénements, et Ollivier Cornuaille, directeur du Carrefour Market de Caudéran-Ferry, ont participé au lancement de l’opération « Escale de l’été ». © C. GOINÈRE

Stéphanie Sinoquet, du service marketing du CIVB, Roland Quancard, président de la commission promotion du CIVB, Laurent Maupilé, délégué général de Bordeaux Grands Evénements, et Ollivier Cornuaille, directeur du Carrefour Market de Caudéran-Ferry, ont participé au lancement de l’opération « Escale de l’été ». © C. GOINÈRE

C'est une première. Cette année, du 26 au 29 juin, « Bordeaux fête le vin » ne va pas être cantonné aux quais, le long de la Garonne. Pour sa neuvième édition, la manifestation va gagner 24 cavistes, 27 grandes surfaces et 36 restaurants de l'agglomération bordelaise. La grande fête des vins de Bordeaux était l'occasion rêvée de lancer l'opération « Escale de l'été » qui vise à montrer aux consommateurs que les vins de Bordeaux ont parfaitement leur place sur la table estivale...

« Nous voulons faire découvrir des vins de l’été, des Bordeaux gourmands et légers, au travers de plusieurs manifestations. La première escale est celle de Bordeaux fête le vin », indique Roland Quancard, président de la commission promotion du CIVB. « C’est lors du « Bordeaux fête le vin » organisé à Québec que nous avons été bluffés en voyant que les restaurants participaient à la manifestation. Leur connaissance des bordeaux et le plaisir de les faire partager à leurs clients nous ont donné envie de les associer à la manifestation », commente Laurent Maupilé, délégué général de Bordeaux Grands Événements.

Les restaurants partenaires vont proposer au consommateur d’accompagner son repas d’un verre de vin gratuit sur présentation de l’un des tickets qui composent le Pass Bordeaux fête le vin. Le ticket sera doté d’un QR code qui permettra d’accéder à la liste des autres restaurants partenaires. Chaque établissement disposera d’un kit (vasque, ardoise, affiches, chevalets) pour se mettre aux couleurs de l’été. Des cartes à gratter permettront de gagner deux heures d’initiation pour deux personnes à l’école du vin de Bordeaux.

Les cavistes et les maisons des vins partenaires auront aussi un kit fourni par le CIVB (affiches, fanions...). Ils feront déguster leurs coups de cœur, des bordeaux qu’ils auront sélectionnés. La Maison du vin de Blaye s’est prêtée au jeu. « Nous allons mettre en avant une sélection de vins de Blaye et des côtes de Bordeaux, une quinzaine de références, en blancs et en rouges. Même si nous sommes à 50 km de Bordeaux, c’est important de jouer collectif. Nous bénéficions d’une PLV gratuite que nous laisserons en place pendant un bon mois car nous recevons beaucoup de touristes », se réjouit Michaël Rouyer, directeur du syndicat viticole de Blaye-côtes de Bordeaux.

Du côté des grandes surfaces, on n’est pas en reste. Les 27 magasins qui participent (Géant casino, Super U, Auchan, Carrefour Market, Monoprix, Simply Market) vont recevoir un kit de théâtralisation, composé d’une arche, d’un jeu concours sur internet, de fanions, de totems… Une façon de créer un îlot 100 % Bordeaux. Des formateurs du CIVB viendront faire des animations et dégustations en magasin. Ollivier Cornuaille, directeur du magasin Carrefour Market de Caudéran-Ferry (1 500 références de vins dont 800 en bordeaux), est emballé : « Il n’y a pas eu de figure imposée. Nous avons pu choisir nos vins coups de cœur, à savoir des vins faciles à boire, accessibles. On n’est pas dans le concept d’une foire aux vins, mais dans un achat plaisir immédiat. Dans le cahier des charges figurait l’engagement de choisir quatre ou cinq fournisseurs, de présenter les trois couleurs et un minimum de quatre palettes soit 2 000 bouteilles », précise-t-il. Le magasin d’Ollivier Cornuaille va proposer douze références différentes dans une gamme de prix allant de cinq à quinze euros, avec une réduction de 1 euro sur le prix de la bouteille. Les douze Carrefour Market de l’agglomération bordelaise ont accepté de participer à l’opération.

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Vallée du Rhône
Les Costières de Nîmes lancent leur Crocoteam

Publié le 10 juillet 2014

Bordeaux 
La BD au service de l’œnotourisme

Publié le 25 juin 2014

Beaujolais 
Dix jours de promotion intensive à Lyon en juillet

Publié le 10 juin 2014

Gironde 
La Confédération Paysanne s’oppose à l’accord interprofessionnel du CIVB

Publié le 21 mai 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin