Actualités viticoles

Bordeaux L’interprofession présente son contrat pluriannuel

Publié le mardi 17 décembre 2013 - 14h47

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) a adopté le 16 décembre le projet de contrat interprofessionnel pluriannuel. L’objectif est d’offrir plus de sérénité aux relations entre producteurs et négociants, en évitant le yoyo des prix sur le marché du vrac.

Le projet de contrat interprofessionnel pluriannuel a fait l’unanimité le 16 décembre, lors de l’assemblée générale du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB). « Ce contrat est établi pour trois ans. Nous l’avons bâti selon le principe de la simplicité. En fait, nous avons utilisé le contrat tel qu’il existe actuellement et nous y avons intégré des modalités liées aux possibles évolutions de volumes et de prix », a expliqué Jean-Philippe Code.

Ce contrat fait l’objet d’un dépôt de bordereau à l’interprofession une fois par an. Au moment de sa définition, les deux parties conviennent d’un volume et d’un prix par appellation pour la première année. Et elles intègrent des éléments de renégociations pour les années n + 1 et n + 2.

À compter de la deuxième année, le volume peut être réduit ou accru d’un pourcentage maximal de 50 % par rapport à celui du contrat initial. Si un incident climatique venait à détruire une partie de la récolte, l’exploitant ne sera tenu de livrer que les quantités contractuelles diminuées du prorata de la récolte détruite, sous réserve de fournir à l’acheteur une copie de sa déclaration de récolte.

Stabilité et fluidité

Concernant le prix, il peut être révisé de gré à gré, à partir de la deuxième année si l’indicateur de marché pour le contrat et la campagne considérée est supérieur aux seuils fixés par les parties. « Cet indicateur est calculé à partir des prix moyens de campagne tous millésimes retirés en vrac publiés par le CIVB pour l’appellation considérée », a souligné Jean-Philippe Code.

Pour une campagne donnée, l’indicateur se calcule de la façon suivante : prix moyen de la dernière campagne écoulée/prix moyen de la campagne précédant l’enregistrement du contrat initial.

Les délais de paiements supérieurs à soixante jours après la retiraison ne seront permis qu’à certaines conditions.

Ce nouveau contrat « est à mettre dans [la] boite à outil pour améliorer les relations commerciales entre viticulteurs et négociants. Cela ne résoudra pas tout, mais [ces accords] devraient donner de la stabilité, de la fluidité et participer à l’approfondissement des partenariats entre producteurs et négociants », a ajouté Bernard Farges, président du CIVB.

Pas d'obligation

De son coté, Laurent Gapenne, à la tête de la Fédération des grands vins de Bordeaux, s’est félicité d’un tel projet qui va « permettre une stabilité des prix en évitant les yoyos », a-t-il précisé. Allan Sichel, le président de la fédération des négociants, a exprimé sa satisfaction : « Les discussions ont été longues, mais le contrat a été élaboré dans le réalisme, car il permet de la souplesse. »

« Ce contrat interprofessionnel pluriannuel n’est pas obligatoire », a rappelé Bernard Farges. « J’espère qu’il va bien se développer », a répété Allan Sichel. Dans un contexte de flambée des prix, reste à savoir si les viticulteurs seront attirés en nombre.

Colette Goinère

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux
Le concours pour « l’autre rosé » est lancé

Publié le 18 décembre 2013

Bordeaux 
Mise en place d’une assurance récolte bon marché

Publié le 17 décembre 2013

Gironde
Création de l’association SOS vignerons sinistrés

Publié le 12 décembre 2013

Bordeaux 
Le futur salon professionnel Vinipro mise sur sa modernité

Publié le 05 décembre 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin