Actualités viticoles

Bordeaux  Des dégustations pour sourds et non-voyants

Publié le mardi 29 mai 2012 - 17h28

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

À l’occasion de « Bordeaux fête le vin », du 28 juin au 1er juillet prochain, le Musée du vin organise une initiation à la dégustation pour les sourds et les malentendants. De son côté, la chambre d’agriculture de la Gironde confie à des non-voyants le soin de faire déguster « à l’aveugle » des vins médaillés au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine.

Patrice Carillo et Grégory Pécastaing sont à l’origine d’une initiative visant à mener une dégustation en langue des signes. © MUSÉE DU VIN

Patrice Carillo et Grégory Pécastaing sont à l’origine d’une initiative visant à mener une dégustation en langue des signes. © MUSÉE DU VIN

C’est une première en France : cibler le public des sourds et malvoyants en les initiant à la dégustation des vins.

« La France compte six millions de personnes sourdes et malentendantes. C’est un public qui est souvent oublié et laissé à l’écart, d’autant que leur handicap n’est pas visible d’emblée. Nous avons souhaité leur faire découvrir les cépages et terroirs du Bordelais », explique Grégory Pécastaing, directeur du Musée du vin, une structure privée qui raconte l’histoire et le rôle du négoce et du vin au fil des siècles.

C’est de sa rencontre avec Patrice Carillo, fondateur du Centre d’apprentissage à la langue des signes française, qu’est née cette idée. Le 30 juin prochain, dans le cadre de « Bordeaux fête le vin », rendez-vous est donné à 15 heures sur le stand du Musée du vin pour cette dégustation atypique. Déjà 120 personnes, des Français mais aussi des Suisses et des Belges, se sont inscrites.

Au programme : une visite guidée par un guide de l’office de tourisme jusque dans le quartier des Chartrons puis, une fois au musée, une initiation à la dégustation menée par Patrice Carillo. Au-delà de la médiatisation de l’opération, le bénévolat est de rigueur : les vins dégustés sont offerts par les châteaux.

De son côté, pendant les quatre jours, la chambre d’agriculture de la Gironde va faire déguster à « l’aveugle » des vins médaillés au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine. Les visiteurs seront invités à entrer dans le Dark Lab, un espace dans l’obscurité totale. Ils seront guidés par un non-voyant qui leur fera découvrir trois vins très typés.

« Nous avons voulu valoriser les vins médaillés en proposant une initiative originale. Le visiteur va se laisser guider tout en faisant jouer ses sens. Habituellement c’est la vue qui prime », indique Magalie Templier, en charge de la communication de la chambre d’agriculture. Les enfants n’ont pas été oubliés. Une dégustation dans les mêmes conditions est programmée pour goûter des jus de raisins.

C. G.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Consommation
Bordeaux rajeunit son image à coup de cocktails

Publié le 28 juin 2012

Bordeaux
La fête du vin se prépare dans l’effervescence

Publié le 27 juin 2012

Coulure
Plusieurs vignobles touchés

Publié le 20 juin 2012

Communication 
Deux bannières pour le Sud-Ouest

Publié le 18 juin 2012

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin