Actualités viticoles

Bordeaux  Commercialisation et prix du vrac en berne

Publié le vendredi 20 mars 2015 - 13h57

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

En 2014, les volumes de vins de Bordeaux commercialisés ont chuté de 8 %, annonce l’interprofession. Actuellement, les cours du vrac reculent d’autant. Pour Bernard Farges, président de l’interprofession, cette seconde évolution ne paraît pas préoccupante.

Face à la baisse des cours du vrac, le président du CIVB, Bernard Farges, se veut rassurant. © M. IVALDI

Face à la baisse des cours du vrac, le président du CIVB, Bernard Farges, se veut rassurant. © M. IVALDI

Bernard Farges a tenu à mettre les choses au point. « La baisse des cours du vrac 2014 est de seulement 8 % en comparaison des prix constatés en 2013 », a affirmé le président du Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB), lors de la conférence annuelle de l’organisation, le 19 mars, à Paris. La baisse des cours 2014 n’aurait donc rien de préoccupant.

DES RÉSULTATS DÉCEVANTS

Et si certaines organisations syndicales ont pris la parole pour dénoncer le recul des prix, ce serait davantage par opportunisme politique. « Les jeunes agriculteurs l’ont fait la veille de leur assemblée générale, même chose pour les vignerons indépendants », a relevé Bernard Farges.

Le président a préféré se tenir à un discours optimiste justifié par une série d’indicateurs passés au vert : faible niveau de stock, prix stables (alors que d’autres régions connaissent une hausse), évolution parité euro/dollar favorable, campagne de communication très appréciée.

Reste que les résultats des ventes ne sont pas florissants. En 2014, Bordeaux a commercialisé 5,13 millions d’hectolitres (-8 %) pour un montant de 3,74 milliards d’euros (-13 %). C’est une conséquence de la contraction de l’offre 2013.

Même si la région demeure leader en grande distribution française, les volumes reculent de 6 % en 2014, à 179 millions de bouteilles, pour un chiffre d’affaires de 896 millions d’euros (-2 %).

DÉVELOPPER LA CATÉGORIE INTERMÉDIAIRE

De l’avis d’Allan Sichel, vice-président du CIVB, la stratégie des bordeaux doit se concentrer sur le segment des 5-15 euros. « Nous souhaitons gagner des parts de marché sur ce segment. C’est un positionnement en adéquation avec les objectifs de notre plan Bordeaux Demain et il correspond à une qualité de vins que le consommateur est en droit d’attendre. » Pour cela, « nous sommes dans une continuité d’actions », a martelé Allan Sichel.

Cette stratégie au long cours est aussi celle développée sur les marchés à l’export, qui souffrent d’une perte de 9 % des volumes (2,1 millions d’hl) pour une valeur de 1,8 milliard d’euros (-17 %).

En Allemagne, par exemple, « où, historiquement, les prix sont bas, souligne Allan Sichel, le travail de promotion engagé permet un retour de la valorisation ». Les vins blancs de Bordeaux (secs et doux, soit 10 % des expéditions bordelaises vers ce pays) enregistrent ainsi une hausse de 65 % en volume et de 67 % en valeur par rapport à 2013.

Le développement de la catégorie des prix intermédiaires apparaît aussi la solution pour redynamiser l’export, notamment pour faire face au retrait chinois (-19 % en volume et -21 % en valeur). « Aujourd’hui, les entrées de gamme n’intéressent plus les importateurs qui se professionnalisent. Les grands crus régressent nettement. Sur ce marché, la volonté est de proposer un bon produit à un bon prix ! »

Marion Ivaldi
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Bordeaux 
Il y aura encore du mildiou en 2100

Publié le 02 avril 2015

Cépages résistants 
La Cnaoc s’empare du sujet

Publié le 25 mars 2015

Bordeaux 
Les investisseurs chinois touchés par le recul des exportations

Publié le 16 mars 2015

Bordeaux
Les JA appellent à ne pas lâcher sur les prix

Publié le 05 mars 2015

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin