Actualités viticoles

Bordeaux, Champagne Les vendanges commencent déjà

Publié le jeudi 18 août 2011 - 17h19

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

En Champagne, quatre communes de l’Aube, dont Buxeuil et Polisy, et trois de la vallée de la Marne, dont Cumières et Damery, démarreront les vendanges le 19 août, avec la récolte des pinots noirs et meuniers.

Bordeaux, Champagne : les vendanges commencent déjà. © C. THIRIET

Bordeaux, Champagne : les vendanges commencent déjà. © C. THIRIET

Et, « dès le 25 août, près de 90 % du vignoble aura débuté la récolte, ce qui est inédit dans l’histoire du vignoble champenois, plus habitué à vendanger en septembre », explique Pascal Férat, le coprésident du Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC).

À Bordeaux, les premiers coups de sécateur ont été donnés le 18 août au matin dans les sauvignons du château Carbonnieux. Ce cru classé des Graves a ainsi ouvert la saison des vendanges avec une dizaine de jours d’avance, a-t-on appris auprès du gérant de cette propriété familiale.

« Cette année est un peu particulière, note Éric Perrin, avec initialement un fort déficit hydrique sur mars-avril-mai-juin sans une goutte d’eau et un cycle végétatif parti avec près de trois semaines d’avance, suivi de pluie à partir du 14 juillet. Ainsi, les trois semaines d’avance se sont réduites à une dizaine de jours par rapport à un cycle normal. »

Château Carbonnieux, qui s’étale sur une centaine d’hectares - 45 en blancs et 55 en rouges -, inaugure les vendanges avec ses voisins Latour Martillac ou château Smith Haut Lafitte. Ordinairement, les vendanges y sont réalisées plutôt du 25 août à début septembre.

« Une telle précocité, traduit un réchauffement et des méthodes de culture différentes d’il y a une vingtaine d’années », explique Éric Perrin, avec notamment des vendanges en vert, ce qui aboutit à un raisin arrivant plus tôt à maturité.

Dans le Beaujolais, le ban des vendanges vient d’être fixé au 24 août. Les premiers coups de sécateurs seront donnés dans le sud du vignoble, un des secteurs les plus avancés. il s’agit de la deuxième année la plus précoce après 2003, où les vendanges avaient commencé le 8 août.

Partout, le millésime s’annonce prometteur. « Si nous échappons aux orages, les longues journées d’août achèveront la maturation des baies et nous pourrons espérer une grande année pour le Champagne », a expliqué Thibault Le Mailloux, le porte-parole du CIVC.

Dans le Beaujolais : « Le bel ensoleillement de ces derniers jours permet de maintenir un bon état sanitaire dans le vignoble », souligne l’interprofession. Les vignes présentent des baies de petite taille, ce qui laisse présager un excellent rapport jus/pellicule.

« On aura des vins d’une belle couleur soutenue », se réjouit Dominique Capart, le président de l’interprofession.

AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Cognac
Les vendanges d’une année folle

Publié le 05 septembre 2011

Travail illégal
Un prestataire de main-d'œuvre arrêté en Champagne

Publié le 01 septembre 2011

Economie
Les exportations de vins ont progressé de 15 % en valeur

Publié le 30 août 2011

Œnotourisme
Sancerre s'active pour accueillir des touristes lors des vendanges

Publié le 09 août 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin