Actualités viticoles

Bilan 2010 des exportations Les spiritueux font presque deux fois mieux que les vins

Publié le lundi 14 février 2011 - 18h01

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

« On efface presque le recul de l’an passé ! », constate, serein, Claude de Jouvencel, président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS), lors de la présentation à la presse du bilan 2010. Le chiffre d’affaires réalisé par les opérateurs franchit la barre des 9 milliards d’euros, soit + 18 % par rapport à 2009. C’est la troisième meilleure année depuis trente ans…

Bilan 2010 des exportations : les spiritueux font presque deux fois mieux que les vins

Bilan 2010 des exportations : les spiritueux font presque deux fois mieux que les vins

Pour les spiritueux, 2010 constitue même un record : + 27 % en valeur à 2,86 milliards d’euros et + 13 % en volume avec 51,4 millions de caisses. Le cognac assure près des deux tiers de ces résultats…

Le bilan des exportations de vins est plus nuancé. Avec 6,2 milliards d’euros et 144,4 millions de caisses, les vins progressent de 14,6 % en valeur et de 6,5 % en volume par rapport à 2009.

Aux États-Unis (deuxième destination en valeur pour les vins), le champagne connaît un rebond spectaculaire : + 51 % en volume et + 58 % en valeur. Sur ce marché, les vins tranquilles sont, en revanche, en quasi-stagnation (- 0,5 % en volume et + 1,2 % en valeur).

Plus près de chez nous, le marché britannique (premier marché en valeur pour les vins) reprend des couleurs avec + 7 % par rapport à 2009. Mais cela ne suffit pas à effacer le violent recul enregistré au plus fort de la crise économique internationale.

Parmi les faits marquants de 2010 : le président de la FEVS note les très fortes progressions enregistrées en Chine et à Hong Kong. « Ces deux marchés jouent un vrai rôle de locomotive pour les vins », a-t-il expliqué, « à eux seuls, ces deux pays pèsent 5 points de croissance dans le total des exportations de vins ».

Les bons résultats de 2010 semblent se confirmer sur les premières semaines de 2011. Ce qui permet au président de la FEVS de faire la prédiction suivante : « Si on reste dans la continuité des taux de change actuels, on s’achemine vers une nouvelle croissance en valeur en 2011. Les exportations de vins et spiritueux devraient alors battre leur record de 2008. »

A. A.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Cotisations interprofessionnelles
La fronde gagne le Languedoc

Publié le 11 mars 2011

Marché du vrac
Inter-Rhône diffuse ses premières cotations de vins bio

Publié le 08 mars 2011

Marketing
Lancement d’une marque ombrelle de vins de domaines bios et éco-responsables

Publié le 25 janvier 2011

Cognac
L’année 2010 établit un nouveau record du chiffre d’affaires

Publié le 18 janvier 2011

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin