Actualités viticoles

Beaujolais  Nuit de grêle à Vaux

Publié le lundi 08 juin 2015 - 18h00

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Mots-clés :

,

Dans la nuit de samedi à dimanche, le vignoble de la commune de Vaux-en-Beaujolais, dans le Rhône, s’est trouvé sur le passage d’un orage de grêle. Un centaine d’hectares a été touchée, parfois à 100 %.

Les vignes de Jacques de Vermont ont été très abîmées par l’averse de grêle nocturne.©J.DE VERMONT

Les vignes de Jacques de Vermont ont été très abîmées par l’averse de grêle nocturne.©J.DE VERMONT

« Il était environ 1 h 15 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, quand la grêle s’est abattue sur un couloir d’un petit kilomètre de large, raconte Jacques de Vermont, viticulteur à Vaux-en Beaujolais (Rhône) et président de la cave de Clochemerle, située dans la commune. L’orage a été très localisé et assez violent. Il est tombé 35 mm d’eau en l’espace d’une demi-heure, alors que nous n’avons quasiment pas eu de pluies ces dernières semaines… »

De l’eau, mais pas seulement. La grêle a ravagé une partie des vignes qui se trouvaient sur son passage. « Pendant un quart d’heure entier, il a grêlé sans discontinuer. Et ce n’étaient pas des petits grêlons bien ronds. Il s’agissait vraiment de morceaux de glace. La vigne a été complètement arrachée, et les raisins aussi. »

CENT HECTARES TOUCHÉS

Jacques de Vermont estime que 100 ha ont été directement touchés, sur les deux communes de Vaux-en-Beaujolais et Le Perréon. Les dégâts vont de 40 % de vignes endommagées à 100 % sur certaines parcelles, toutes en gamay, le principal cépage de la région. « Entre 10 et 15 ha du vignoble ont été entièrement abîmés, témoigne le viticulteur. Sur une de mes parcelles d’un demi-hectare, il ne reste plus que les sarments… »

« Je pense que quinze à vingt viticulteurs ont subi des dégâts, déclare Jacques de Vermont. Dans la région, nous sommes assez habitués à ce genre d’épisodes météorologiques, mais je dois reconnaître que la grêle en pleine nuit, c’est très rare. Et c’est également très impressionnant ! »

Emilie-Anne Jodier
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais
Vers une nouvelle petite récolte en 2015

Publié le 26 juin 2015

Pyrénées-Orientales 
La grêle impacte 400 ha de vignes à Rivesaltes

Publié le 12 juin 2015

Languedoc-Roussillon
Le Gard et l’Hérault touchés par la grêle

Publié le 10 juin 2015

Alsace
Premiers dégâts de grêle

Publié le 18 mai 2015

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin