Actualités viticoles

Beaujolais Les Pierres Dorées soutiennent leurs rosés

Publié le vendredi 04 juillet 2014 - 16h23

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Pour la seconde année, la région des Pierres Dorées, dans le Beaujolais, organise, dans une trentaine de villages, des soirées consacrées à la promotion des vins rosés pendant toute la première semaine de juillet. Une initiative originale dans un vignoble connu pour ses rouges.

« Rosé, nuits d'été » se tiendra dans une trentaine de villages jusqu'au 6 juillet.

« Rosé, nuits d'été » se tiendra dans une trentaine de villages jusqu'au 6 juillet.

Sous la bannière « Rosé, nuits d’été », une trentaine de villages de la région des Pierres Dorées, au sud du Beaujolais, programment une quarantaine d’événements, du 30 juin au 6 juillet, pour mettre en avant les vins rosés. Concerts, spectacles, cinéma en plein air, dîners ou dégustations : le choix des manifestations est laissé aux initiatives locales mais la coordination est assurée par l’Office de tourisme des Pierres Dorées.

« Chaque fois, la production des vignerons est mise en avant. Soit avec une buvette, pour un spectacle, ou avec un repas autour d’un vin, explique Valérie Des champs, chargée de la communication de l’OT. Un élément du patrimoine architectural est également mis en valeur grâce à un éclairage rose et des tentures. L’idée du festival a été trouvée par une élue locale lors d’un voyage en Émilie-Romagne (Italie). »

Le thème du rosé surprend cependant dans une région avant tout connue pour ses rouges. « Depuis plusieurs années, le beaujolais diversifie sa production avec du blanc et du rosé, tranquille ou pétillant, précise Danielle Germain, exploitante du village de Charnay (Rhône), qui a participé à la précédente édition. Pour ma part, je produis du 40 hl de rosé depuis une dizaine d’années. L’idée, c’est de montrer que nous avons d’autres vins que le rouge, dont les ventes se sont érodées, et qu’il se passe quelque chose dans le Beaujolais en dehors de la période des primeurs. Par ailleurs, le début de l’été est la période idéale pour promouvoir nos rosés ». Des vins que l’exploitante estime bien placés sur un marché concurrentiel. « Le gamay produit de très bons rosés secs qui ne sont pas sur le même créneau que ceux de Provence. »

Quant aux retombées de « Rosé, nuits d’été », elles restent difficiles à mesurer. « Même si nous avons quelques cartons à vendre lors des manifestations, le but est avant tout promotionnel. Et à Charnay, une bouteille de beaujolais rosé est offerte avec le ticket d’entrée au spectacle. »

Le programme complet est sur http://www.tourismepierresdorees.com/

D. B.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Hérault
La cave de Montpeyroux devient Castelbarry

Publié le 10 juillet 2014

Gard
L’IGP du département vire au rosé

Publié le 03 juillet 2014

Beaujolais 
Dix jours de promotion intensive à Lyon en juillet

Publié le 10 juin 2014

Plantations nouvelles
Le bassin Bourgogne-Beaujolais veut 1 % de « croissance globale »

Publié le 07 mai 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin