Actualités viticoles

Beaujolais  Les Hospices de Beaujeu entrent en coop

Publié le vendredi 20 décembre 2013 - 12h18

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les hospices de Beaujeu deviennent membres de la coopérative Bel-Air, à Saint-Jean-d’Ardières (Rhône), dans le Beaujolais. Des coopérateurs et des métayers exploiteront ses vignes. La coopérative vinifiera leur récolte. Le négociant Béjot vendra les vins.

Les Hospices de Beaujeu entrent en coop

Les Hospices de Beaujeu entrent en coop

C’est un accord original, mais complexe, que viennent de passer les Hospices de Beaujeau – l’hôpital de cette ville du nord du Beaujolais –, la cave de Bel-Air, à Saint-Jean-d’Ardières (Rhône) et le négociant Béjot, à Meursault (Côte-d’Or). Un accord qui concerne l’exploitation du domaine viticole des hospices et la commercialisation de ses vins.

Les Hospices de Beaujeu possèdent 75 ha de vignes, dont 65 se trouvent en appellation Régnié, le reste étant en Brouilly, Morgon et autres Beaujolais villages. Depuis 2004, le négociant Mommessin exploitait une partie de ses vignes et commercialisait tous ses vins. Mais cette société du groupe Boisset n’a pas souhaité continuer ce partenariat.

COMPLÉMENT DE REVENU

Les Hospices de Beaujeu se sont donc tournés vers la cave de Bel-Air. Tous deux viennent de signer un accord faisant entrer les Hospices dans la coopérative. Forts de leur 75 ha, ils sont désormais le plus important adhérent.

Jusqu’à l’an dernier, Boisset exploitait 25 des 75 ha du domaine des Hospices. « Nous allons confier la conduite de ces parcelles à des coopérateurs qui souhaitent un complément de revenu et qui travailleront comme prestataires pour la coopérative », expose le vice-président de la cave de Bel-Air, Michel Dugelay.

Les 50 autres hectares des Hospices étaient exploités par neuf métayers. Ces derniers, « continueront d’exploiter leurs vignes et de garder la moitié de la production pour eux, poursuit Michel Dugelay. Mais ils apporteront l’autre moitié dans nos chais de Bel-Air et de Chiroubles pour la vinification. Déjà, un des métayers a fait savoir qu’il comptait rejoindre la cave pour qu’elle vinifie sa part de récolte ».

PARTENARIAT TRIPARTITE

Après l’échec d’un projet de fusion avec la cave de Fleurie il y a quelques mois, Bel-Air compte désormais 720 ha pour 230 coopérateurs. Avec cet accord, la coopérative « se renforce sur le marché des crus, notamment en Régnié, sur lequel nous avions peu de volumes, continue le responsable. Mais nous n’avions pas la capacité de commercialiser le fruit des 50 ha qui nous sont confiés ».

Un partenariat tripartite sur vingt-cinq ans a donc été passé avec le négociant bourguignon Béjot vins et terroirs. C’est à lui que reviendra la tâche de vendre la production sous la marque Hospices de Beaujeu après avoir acheté les vins à des prix fixés par contrat. Une partie de la vente reviendra ensuite aux Hospices de Beaujeu.

Béjot fut pendant longtemps un acheteur important de la vente de charité des Hospices, créée en 1797 et arrêtée depuis 2007. Il « s’est engagé à faire revivre la plus ancienne vente aux enchères à la bougie au monde », annonce Véronique Ratignier, administratrice du domaine au sein des Hospices.

L’exploitation du domaine des hospices permet à l’hôpital de récolter 600 000 euros par an, soit 4,5 % de son budget.

D. B.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais
Deux négociants et une coop s’associent pour acheter du foncier

Publié le 15 janvier 2014

Languedoc
Terroirs de la voie domitienne achète 30 ha à Fabrègues

Publié le 10 janvier 2014

Gard, Beaujolais
Nouveaux cas de flavescence dorée

Publié le 16 décembre 2013

Saumur
La coopérative invoque ses fondateurs

Publié le 15 novembre 2013

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin