Actualités viticoles

Beaujolais  Dix jours de promotion intensive à Lyon en juillet

Publié le mardi 10 juin 2014 - 10h45

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Du 3 au 13 juillet, Inter-Beaujolais organise la première édition d’Instants Beaujolais à Lyon (Rhône). Cette opération vise à toucher les lieux fréquentés par les 25-35 ans, la nouvelle cible prioritaire du Beaujolais à Lyon.

Dix jours de promotion intensive à Lyon en juillet pour le beaujolais.

Dix jours de promotion intensive à Lyon en juillet pour le beaujolais.

« Nous voulons être là où sont les Lyonnais : dans les bars − le réseau Bistrots beaujolais est largement mis à contribution, dans les restaurants, mais aussi chez les cavistes, dans les musées… », explique Marie-Stéphane Courcier, chargée de promotion au sein d’Inter-Beaujolais.

Pour cela, l’interprofession organise la première édition d’Instants Beaujolais du 3 au 13 juillet. Cette opération de promotion succède à Quais et marchés beaujolais qu’Inter-Beaujolais pilotait depuis plusieurs années.

« Les deux événements diffèrent largement, détaille Marie-Stéphane Courcier. Quais et marchés se concentrait sur les péniches-bars de Lyon et les marchés. Instants Beaujolais répond au besoin d’aller au plus près de la clientèle et de toucher les 25-35 ans, qui sont la cible prioritaire des vins du Beaujolais à Lyon dans les prochaines années. »

DIVERSITÉ

Inter-Beaujolais a sélectionné trente-huit lieux différents pour leur bonne ambiance ou leur côté prestigieux. Ils seront le théâtre d’une soixantaine d’événements très variés : repas en compagnie du vigneron fournissant les vins, cours de cuisine avec accord mets-vins, dégustation chez des cavistes, apéro-concert, mâchon beaujolais et même partie de pétanque avec des viticulteurs.

« La diversité des Instants vient du fait que nous n’avons rien voulu imposer à nos partenaires, poursuit Marie-Stéphane Courcier. Nous avons bâti la programmation avec eux. Les viticulteurs qui les accompagneront du 3 au 13 juillet sont ceux avec qui ils ont l’habitude de travailler durant l’année. »

Cette campagne représente un budget de 100 000 euros pour Inter-Beaujolais.

D. B.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais
Les Pierres Dorées soutiennent leurs rosés

Publié le 04 juillet 2014

Bordeaux
L’interprofession veut profiter de la belle saison

Publié le 16 juin 2014

Consommation 
France Boissons veut dynamiser la vente de vin au restaurant

Publié le 22 mai 2014

Plantations nouvelles
Le bassin Bourgogne-Beaujolais veut 1 % de « croissance globale »

Publié le 07 mai 2014

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin