Actualités viticoles

Beaujolais Beaujeu célèbre l’arrivée de son vin primeur

Publié le jeudi 21 novembre 2013 - 10h54

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Les festivités pour le lancement du beaujolais nouveau ont battu leur plein mercredi soir à Beaujeu (Rhône), capitale de cette appellation célèbre dans le monde entier, avec la percée du tonneau à minuit pile.

« 5, 4, 3, 2, 1 ! Le beaujolais nouveau est arrivé ! », ont clamé, à minuit pile, mercredi soir, près de 3 000 adeptes du beaujolais sur la place de la mairie à Beaujeu, dans le Rhône, après la traditionnelle percée du tonneau par Bernard Pivot, le célèbre critique littéraire et grand amateur de beaujolais.

« Ce beaujolais nouveau me faisait un petit peu peur parce que la vendange était tardive. Finalement, il se révèle très précoce. On le sent robuste, il a des parfums de mûres, de framboises et même un petit peu de cerises », a souligné l’intellectuel juste après la percée, alors que le beaujolais coulait déjà à flot sur la place de la mairie, tôt ce troisième jeudi du mois de novembre.

Les chutes de neige et le verglas n’ont pas arrêté les amateurs de ce vin primeur réunis pour une grande fête qui durera plusieurs jours. « Le beaujolais nouveau est arrivé ! » est devenu un adage qui devrait résonner plusieurs jours dans la région et les bistrots de Lyon, la phrase ayant été popularisée par le roman éponyme de l’écrivain René Fallet (1927-1983), et désormais mondialement connue.

Les Sarmentelles, à l’origine un défilé de brouettes portant des sarments enflammés, sont devenues une grande fête, animée par plus de 300 bénévoles.

En début de soirée, l’ordre des Compagnons du Beaujolais, né en 1947, a intronisé neuf nouveaux membres, dont une Japonaise, deux Britanniques et une Américaine, qui ont revêtu pour l’occasion le costume de compagnon. Cette année, ce sont encore les Japonais, premier marché à l’export en 2012 avec 8,8 millions de bouteilles, qui ont ouvert les festivités à 16 h 00 mercredi, soit avec huit heures d’avance en raison du décalage horaire.

Quelque 200 000 hl de beaujolais nouveau – du gamay noir à jus blanc produit par les AOC Beaujolais et Beaujolais Villages – seront écoulés cette année, sur une production totale de 700 000 hl en incluant les vins de garde du vignoble.

En 2012, près de 100 millions de bouteilles de beaujolais ont été commercialisées, dont 32 millions de primeur, exportées pour près de la moitié dans 110 pays, selon l’organisation professionnelle.

AFP

Ces articles peuvent également vous intéresser

Beaujolais 
Bonne tenue des cours des primeurs

Publié le 30 octobre 2013

Beaujolais nouveau 
La course contre la montre

Publié le 17 septembre 2013

Œnotourisme
La Bourgogne fière de ses cent fêtes

Publié le 05 février 2013

Beaujolais
13% de vins primeurs en moins cette année

Publié le 14 novembre 2012

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin