Actualités viticoles

Aude Les jeunes solidaires des viticulteurs sinistrés

Publié le mardi 20 janvier 2015 - 17h51

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Une centaine de jeunes du lycée Charlemagne, de Carcassonne, et du CFA Reverdy, de Narbonne, ont participé à une nouvelle journée de solidarité au profit des vignerons touchés par les inondations de novembre dernier. Une initiative saluée par tous.

En une journée, les jeunes bénévoles ont nettoyé et redressé une quinzaine d'hectares de vignes.

En une journée, les jeunes bénévoles ont nettoyé et redressé une quinzaine d'hectares de vignes.

« Dans le monde viticole, la solidarité, ça fonctionne. C’est rassurant. » À l’issue d’une nouvelle journée, organisée ce mardi 20 janvier avec l’appui du syndicat des vignerons de l’Aude, Christian Gaillard, maire de Durban-Corbières et viticulteur, affichait son soulagement.

Une centaine d’élèves du lycée agricole Charlemagne de Carcassonne et du CFA Reverdy de Narbonne est venue prêter main-forte aux viticulteurs locaux pour les aider à nettoyer les parcelles encore encombrées de débris de toutes sortes et relever les vignes sinistrées lors des inondations de novembre dernier.

« TOUTE LA CLASSE EST VENUE SANS RECHIGNER »

L’opération a été menée sur deux secteurs : Durban-Corbières et Portel-des-Corbières. « Les jeunes ont bien bossé. On a pu faire une quinzaine d’hectares », confirme Henri Serral, administrateur du Syndicat des vignerons de l’Aude et vigneron coopérateur à Portel. Ils ont également apprécié l’expérience. « Toute la classe est venue sans rechigner. Nous sommes contents d’aider les viticulteurs sinistrés. Et puis, c’est quand même mieux que d’être en cours », confient, tout sourire, Eddy Sauder et Kevin Trilles, élèves en Capa travaux paysagers au CFA Reverdy de Narbonne. 

Grâce au renfort de la jeune génération, les deux équipes d’une centaine de personnes chacune, sont venues à bout des parcelles qui restaient à restaurer.

Depuis le début de l’année, chaque semaine, deux à trois journées de solidarité ont été organisées pour remettre à flot les vignes endommagées. « Il nous reste maintenant à reprendre les dégâts du ruissellement. Nous allons nous organiser entre nous pour ramener de la terre pour combler les ravines », précise Christian Gaillard.

Michèle Trévoux La Vigne-Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Languedoc
Un négociant bourguignon rachète une ancienne coop

Publié le 10 février 2015

Bordeaux
Un viticulteur condamné à retirer 17 cuves

Publié le 20 janvier 2015

Inondations 
L’Aude et les Pyrénées-Orientales sous les eaux

Publié le 01 décembre 2014

Aude 
Des centaines de vignerons dans la rue

Publié le 06 novembre 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin