Actualités viticoles

Aude Les Grands Buffets font sauter le droit de bouchon

Publié le jeudi 05 mars 2015 - 14h29

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Louis Privat, patron du restaurant Les Grands Buffets, à Narbonne, fait un pas de plus vers les vignerons languedociens. En plus des 70 références de vins régionaux proposées à sa carte, le restaurateur offre aux vignerons Sud de France l’occasion de servir leurs propres vins pour leurs repas d’affaires, sans contrepartie.

Louis Privat, fondateur des Grands buffets de Narbonne, dans l'Aude.

Louis Privat, fondateur des Grands buffets de Narbonne, dans l'Aude.

Louis Privat, l’entreprenant fondateur du restaurant Les Grands Buffets de Narbonne (Aude), déroule le tapis rouge pour les vignerons Sud de France. Ceux-ci peuvent désormais y recevoir leurs clients et servir leurs propres vins sans payer de droit de bouchon.

« Nous avons déjà 70 références de vins régionaux, tous proposés au verre, rappelle le restaurateur. Nous ne pouvons pas aller au-delà. Mais tous les vignerons Sud de France sont les bienvenus chez nous. S’ils souhaitent faire déguster leurs vins à leurs clients, ou même à leur famille, nous les accueillerons et servirons leurs vins à table sans droit de bouchon. »

« OFFRIR CETTE FACILITÉ TOMBE SOUS LE SENS »

L’idée a germé lorsque Gérard Bertrand, dont certains vins sont présents dans la cave du restaurant narbonnais, a organisé dans l’établissement une réunion avec sa force de vente, composée d’une soixantaine de personnes. Le producteur-négociant audois a alors souhaité faire déguster certains de ses vins qui ne figuraient pas à la carte. « Offrir cette facilité à nos fournisseurs tombe sous le sens, estime Louis Privat. Mais j’ai pensé que ce serait également utile pour des vignerons qui démarrent ou qui ne sont pas encore bien introduits dans la restauration locale. »

Une convention vient d’être signée avec Sud de France. Le partenaire se charge de diffuser l’information auprès des viticulteurs. Concrètement, ceux-ci peuvent apporter leurs vins le matin même. Ils seront alors servis à la bonne température et carafés si c’est nécessaire.

Avec ses buffets à volonté déclinant tous les grands classiques de la gastronomie française, la brasserie audoise offre tous les accords mets et vins imaginables. Les Grands Buffets ont servi 260 000 couverts en 2014. Le restaurant écoule 80 000 cols de vin par an entre le service à table et les ventes à emporter.

Michèle Trévoux
La Vigne - Vitisphere

Ces articles peuvent également vous intéresser

Nouveauté
Une bouteille à décanter pour présenter des vins non filtrés

Publié le 10 février 2014

Bergerac 
Une journée de formation pour initier les saisonniers

Publié le 10 juillet 2012

Restauration
Regain d’appétit pour le vin

Publié le 14 mars 2012

Réglementation du vin au verre
« L’administration doit nous laisser le temps de nous retourner »

Publié le 11 février 2011

Farming Simulator
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin