Actualités viticoles

Anjou-Saumur Une récolte en baisse de 30 %

Publié le mercredi 26 septembre 2012 - 17h26

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Cette année, l’Anjou et le Saumurois s’attendent à vendanger 750 000 hl alors qu’une récolte moyenne se situe autour d’un million d’hectolitres. Certains marchés pourraient être tendus.

Patrice Laurendeau, président de la Fédération viticole de l’Anjou. © P. TOUCHAIS

Patrice Laurendeau, président de la Fédération viticole de l’Anjou. © P. TOUCHAIS

« Le froid de cet hiver dont nous avons sans doute sous-estimé les conséquences, puis la mauvaise floraison qui a débouché sur de la coulure et du millerandage : tout cela a provoqué une baisse de rendement de l’ordre de 30 % », indique Patrice Laurendeau.

Le président de la Fédération viticole de l’Anjou ne se fait guère d’illusion sur le volume de la vendange. En lieu et place du million d’hectolitres récoltés en moyenne en Anjou-Saumur, il estime le volume global à 750 000 hl, dont 80 % en appellation. « Les premiers jours de vendanges pour les vins effervescents confirment cette estimation. Heureusement, sur le plan sanitaire, il n’y a pas de soucis », poursuit Patrice Laurendeau.

Du coup, certains marchés pourraient être un peu tendus. En particulier sur les rosés (40 % du volume global), dont les sorties sont en hausse de 5 % sur la dernière campagne. « On risque de manquer de vrac », souligne Patrice Laurendeau. Les cours devraient donc s’orienter à la hausse.

Pour autant, la Fédération viticole de l’Anjou ne souhaite pas voir les prix augmenter trop et trop vite. L’objectif étant de parvenir à un équilibre qui permette de payer correctement les vignerons sans provoquer de hausse trop forte dans les linéaires qui ferait fuir les consommateurs.

« En 2008, après le gel, on a perdu nos marchés de rosé d’Anjou aux Pays-Bas. On recommence à prendre des positions. Il va donc falloir gérer l’approvisionnement des marchés avec nos stocks qui risquent d’être très bas en fin de campagne. »

P.T.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Val d’Orbieu-Uccoar
2013 va être difficile à gérer commercialement

Publié le 18 octobre 2012

Vendange européenne
« Il va manquer 20 millions d’hl »

Publié le 17 octobre 2012

Provence
Les jeunes vignes ont boosté la récolte

Publié le 16 octobre 2012

Côtes du Rhône
La récolte devrait atteindre 3 millions d’hl

Publié le 03 septembre 2012

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin