Actualités viticoles

Alsace Retrait sous contrôle pour 4000 tonnes de marcs

Publié le mercredi 31 août 2011 - 15h33

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Comme en 2010, FranceAgriMer a accordé le retrait sous contrôle pour 4 000 tonnes de marcs. L’Alsace veut tester d’autres voies de valorisation que la distillation.

Parmi ces 4 000 tonnes de marcs retirés sous contrôle, 1 000 seront épandues sur des terres agricoles par un prestataire qui s’est spécialement équipé pour ce chantier. Il en coûtera 18 €/t à chaque viticulteur qui amènera ses marcs sur une plateforme communale de stockage appelée à être vidée quotidiennement ou tous les deux jours.

3 000 tonnes seront méthanisées dans deux unités, l’une en Allemagne, l’autre à Ribeauvillé, dans le Haut-Rhin. Les viticulteurs dont les marcs partiront vers l’Allemagne paieront environ 5 €/t de frais de transport. Ceux dont les marcs seront méthanisés à Ribeauvillé livreront le site directement.

Après la campagne, l’Association des viticulteurs d’Alsace (Ava) facturera aux viticulteurs dont les marcs ont été méthanisés une somme qui reste encore à calculer. L’Ava en a décidé ainsi par solidarité avec ceux qui n’ont pas pu bénéficier du retrait et qui ont dû envoyer leurs marcs à la distillerie, payant un prix plus élevé. En 2010, l’Ava leur avait ainsi réclamé 12 €/t au titre de la solidarité entre ses adhérents.

Cette année, 494 exploitations se sont portées candidates au retrait, mais l’Ava n’a pu en accepter que 220. Les recalées peuvent demander un retrait sous contrôle à titre individuel. Parmi elles se trouvent des exploitations bio qui en bénéficient automatiquement.

Les prévisions de récolte laissent entrevoir la production de 30 000 tonnes de marcs en Alsace. La distillerie Romann (groupe Grap’Sud) à Sigolsheim (Haut-Rhin) en traitera l’essentiel. Ses tarifs 2011 sont fixés à 20 €/t (hors transport) pour les entreprises adhérant à l’Union vigneronne d’Alsace (UVA), qui participent à hauteur de 5 % au capital de la distillerie, et s’élèvent à 26 €/t (hors transport) pour les non-adhérents.

C. R.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin