Actualités viticoles

Agriculture bio Stéphane Le Foll annonce une aide « complémentaire »

Publié le mercredi 18 mars 2015 - 09h57

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé, lundi soir, la mobilisation de « moyens complémentaires » pour l’agriculture biologique, alors que les producteurs ont prévu une journée de mobilisation pour protester contre la réduction de certaines de leurs aides.

Stéphane Le Foll a annoncé la mobilisation de « moyens complémentaires » pour l’agriculture biologique. ©C.FAIMALI/GFA

Stéphane Le Foll a annoncé la mobilisation de « moyens complémentaires » pour l’agriculture biologique. ©C.FAIMALI/GFA

« Face à la progression exceptionnelle des surfaces en agriculture biologique en 2014, l’enveloppe d’aides mobilisée, bien qu’en augmentation de 16 millions d’euros (...) ne permettait pas de répondre à l’ensemble des demandes au niveau maximum », peut-on lire dans un communiqué ministériel.

« En cohérence avec l’objectif de soutenir le développement de l’agriculture biologique, poursuit le ministère, des moyens complémentaires permettant d’aider chaque agriculteur bio au niveau prévu initialement pour 2014 » seront versés « dans le courant de l’été ».

Le ministre, cité dans le communiqué, affirme vouloir « envoyer un message de confiance à la filière en garantissant le niveau d’aide prévu ».

UNE ANNONCE À LA VEILLE D’UNE JOURNÉE DE MOBILISATION

Cette annonce est intervenue à la veille d’une journée de mobilisation à l’appel de la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab) dans dix-sept régions de France. La Fnab affirme que les aides au maintien à l’agriculture biologique seront amputées de 25 % pour l’année 2014. Les aides à la conversion, elles, sont maintenues.

L’aide au maintien a été versée vendredi 13 mars dans certaines régions, mais amputée du quart de l’aide habituelle, qui oscille entre 35 et 600 euros par hectare selon les productions. Celle-ci portant sur l’année 2014, certains producteurs l’attendent depuis trois mois.

Les demandes d’aides au maintien ont atteint 117 millions d’euros pour 2014, dépassant le budget de 103 millions disponible au titre du premier pilier de la Politique agricole commune (Pac).

Ces articles peuvent également vous intéresser

AOC rouges
Le VCI généralisé dès les vendanges 2015

Publié le 10 avril 2015

Agriculteurs bio
-25% pour les aides au maintien de l’activité en 2015

Publié le 12 mars 2015

Plan Ecophyto
Lancement de la version 2

Publié le 02 février 2015

HVE
Stéphane Le Foll dévoile un logo décevant

Publié le 28 novembre 2014

Base levures oenologique pour vinification
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin