Actualités viticoles

Affaire des faux pinots Les représentants de la cave de Coursan condamnés à de la prison avec sursis

Publié le lundi 11 avril 2011 - 14h52

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

Le tribunal correctionnel de Narbonne a rendu, vendredi 8 avril, son jugement dans une affaire de faux cépages mis sur le marché par la cave coopérative de Coursan (Aude). Jean-Pierre Garcia, président de la cave, et Sébastien Boyer, son directeur, ont été condamnés respectivement à six mois et trois mois de prison avec sursis et 5 000 euros de dommages et intérêts à verser au syndicat des vins de pays d'Oc et Inter Oc, partie civile, au procès.

Rappelons que les deux hommes étaient poursuivis pour « tromperie sur la nature d'une marchandise ». Ils avaient notamment commercialisé des vins de pays d'Oc sous la fausse dénomination de Pinot. La Répression des Fraudes avaient constaté des irrégularités sur les récoltes 2005, 2006 et 2007, le tout portant sur 16 000 hl.
Les prévenus ont jusqu'au 18 avril pour faire appel.

A. A.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin