Actualités viticoles

Achat de vendange Le négoce dénonce la circulaire

Publié le mercredi 26 novembre 2014 - 17h27

    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

L’UMvin a déposé, en mars, un recours auprès du Conseil d’État concernant la circulaire permettant l’achat de vendange par les vignerons en cas de sinistre climatique.

La démarche fait quelque peu grincer des dents dans les rangs des représentants syndicaux viticoles. « Quand vous attaquez en Conseil d’État les dérogations d’achat de vendange en cas de sinistre climatique, c’est inacceptable ! », a tempêté Bernard Farges, président de la Confédération nationale des appellations d’origine contrôlée (Cnaoc), lors de l’assemblée générale de l’organisation, mardi 25 novembre.

Le recours est d’autant plus inacceptable pour les représentants syndicaux que la décision d’achat de vendange se fait toujours, selon eux, en accord oral avec le négoce régional. Par ailleurs, les achats ne représentent que de faibles volumes : 400 hl ont été ainsi achetés à Bordeaux, en 2013. « La faible utilisation du dispositif s’explique facilement. D’abord, quand il y a un sinistre, il y a peu de raisins à acheter. Par ailleurs, de nombreux vignerons ont le statut de négociant. Ils n’ont donc pas recours à cette circulaire », explique Éric Tesson, juriste de la Cnaoc.

Une action similaire avait été engagée en 1995. Elle avait conduit à l’annulation de la circulaire qui avait, ensuite, été remplacée. Si le Conseil d’État venait à annuler la circulaire actuelle, la Cnaoc envisage de demander aux parlementaires de graver dans le marbre de la loi la possibilité d’acheter de la vendange par les vignerons en cas de sinistre climatique.

Marion Ivaldi
Vitisphere - La Vigne

Ces articles peuvent également vous intéresser

Vignes nouvelles
L’UMvin veut en planter le maximum

Publié le 15 décembre 2014

Marché des vignes 
Négociants et coops investissent de plus en plus

Publié le 28 mai 2014

Val de Loire 
Ackerman reprend les Celliers du Prieuré

Publié le 26 mai 2014

Politique viticole
Le négoce veut accéder au « robinet des volumes »

Publié le 13 mai 2014

Suivez la Vigne sur Facebook et tenez-vous au courant des actualités viticoles
Les commentaires (0)
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La Vigne.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La Vigne, cliquez sur le lien ci-dessous :

Actualités viticulture
Toutes les Actualités viticoles

Météo locale

Vidéos

Kress : deux étoiles filantes

©M.CAILLON
Galerie Verte et Vin